Résultats : Opentext à la peine en Europe rachète Streamserve pour 71 M$

Résultats contrastés pour Open Text – le spécialiste canadien de la gestion de documents – qui enregistre une croissance de ses revenus trimestriels de 3% à 217,4 millions de dollars pour un bénéfice en hausse de 52% à 50 millions de dollars.

Résultats contrastés pour Open Text – le spécialiste canadien de la gestion de documents – qui enregistre une croissance de ses revenus trimestriels de 3% à 217,4 millions de dollars pour un bénéfice en hausse de 52% à 50 millions de dollars. Il se dit toutefois déçu par ses ventes de licences, notamment en Europe. Pour ce qui constitue le premier trimestre fiscal de l’éditeur, les analystes attendaient un chiffre d’affaires supérieur.

Reste que sur les 42,6 millions de dollars générés par les ventes de licences, un tiers provient de nouveaux clients. Du coup, c’est vraiment l’Europe et particulièrement le Royaume Uni qui sont montrés du doigt.

Par ailleurs, OpenText a également annoncé le rachat, pour 71 millions de dollars, de StreamServe, éditeur qui propose des solutions de communication permettant aux entreprises de traiter et de transmettre des documents personnalisés, quel que soit leur format (papier ou électronique).
Selon OpenText, il s’agit de compléter les outils d’interaction client d’ECM Suite en automatisant les processus métier pour les marchés B2B et B2C (services financiers, secteur public, télécommunications, services aux collectivités).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close