“Here you have”, œuvre d’un "hacktiviste" dénonçant la guerre en Irak

Le ver “Here you have” était bien plus qu’un simple malware.

Le ver “Here you have” était bien plus qu’un simple malware. C’est ce que révèle son auteur -  un certain ‘Iraq Resistance” -, qui explique mener davantage une action de propagande, plutôt qu’une attaque sur Internet. L’idée derrière ce ver est de dénoncer contre la guerre en Irak [et donc la présence américaine dans le pays], souligne le hacker qui avoue être un peu dépassé par l’ampleur prise par l'infection dont il est l'auteur. La semaine dernière, “Here you have”, qui cible principalement les entreprises américaines, représentait entre 6 et 14 % du spam mondial, nous apprend Cisco. Son auteur affirme toutefois qu’il aurait pu causer davantage de dégâts aux victimes. Dans un vidéo postée sur YouTube, il affirme ne pas être une “personne négative”. Disney, Wells Fargo et la Nasa ont rapporté avoir été contaminés par le ver.

“Here you have” se propage via un mail dans lequel est inséré un lien qui, une fois cliqué, déclenche le téléchargement d’un malware.

Pour approfondir sur Menaces informatiques

Close