IBM veut pouvoir plonger ses Power dans un sommeil profond

IBM développe une nouvelle fonction de mise en sommeil pour ses processeurs Power, fonction qui doit permettre à ces puces de ne consommer quasiment aucune énergie quand elles sont inactives.

IBM développe une nouvelle fonction de mise en sommeil pour ses processeurs Power, fonction qui doit permettre à ces puces de ne consommer quasiment aucune énergie quand elles sont inactives. Les Power7 disposent déjà de trois modes de mise en sommeil, implémentés en fonction du type d'applications qu'ils servent. En effet, les modes de sommeil profonds, s'ils se révèlent très économes, se traduisent par un temps de latence au moment du réveil du processeur, ce qui peut s'avérer inacceptable pour les besoins de certaines applications.

Le mode de sommeil profond actuel des Power7 se traduit ainsi par une économie d'énergie de 85 % et par un temps de latence de 2 ms. Le nouveau mode que développe Big Blue, s'il annihile quasiment tout consommation d'électricité, s'accompagnera d'un temps de latence de 10 à 20 ms, selon la présentation faite par la société sur la manifestation Hot Chips, qui se tient en ce moment en Californie.

En complément :

- IBM mise sur Power 7 pour conforter sa suprématie sur le marché Unix

Pour approfondir sur Green IT

- ANNONCES GOOGLE

Close