250 000 postes IT en moins en 2009 aux Etats-Unis

L’industrie IT américaine a connu une année noire en 2009 en terme d’emploi.

L’industrie IT américaine a connu une année noire en 2009 en terme d’emploi. Au total, selon le groupe TechAmerica, 250 000 postes ont été supprimés, soit 4% de l’effectif total du secteur. Reste que le secteur peut se trouver privilégié. Même si des zones comme la Silicon Valley sont apparues sinistrées pendant quelques mois avec un taux de chômage de 5,2% pour les programmeurs et de 6,1% pour les ingénieurs informatique, on est loin de la moyenne américaine, tous secteurs confondus, qui est montée à 9,3%.

Les services IT se sont montrés les plus résistants – profitant de contrats difficiles à interrompre promptement –, avec 21 000 suppressions de postes (1,3% des effectifs total du segment). A l’inverse, 112 600 salariés de l’industrie PC et serveurs ont perdu leur emploi, soit 8,1% du total.
Selon TechAmerica, la résilience semble forte en ce début d’année et les embauches auraient repris à un rythme soutenu, notamment dans l’édition de logiciel.

Pour approfondir sur Recrutement

- ANNONCES GOOGLE

Close