Une mise à jour boguée de Mc Afee provoque une panne monstre touchant des dizaines de milliers de PC

McAfee, l’un des principaux éditeurs d’antivirus, s’est pris les pieds dans le tapis avec sa dernière mise à jour, opérée mercredi 21 avril.

McAfee, l’un des principaux éditeurs d’antivirus, s’est pris les pieds dans le tapis avec sa dernière mise à jour, opérée mercredi 21 avril. Celle-ci a en effet eu pour résultat de faire passer un fichier système Windows  (svchost.exe)… pour un dangereux virus. Résultat : une mise en quarantaine automatique du fichier et des dysfonctionnements sur des centaines de milliers de PC dans le monde (plantage du PC et boucle de redémarrage infinie). Le pire étant que, dans bien des cas, la seule solution pour remettre en service les PC est une intervention manuelle d'un technicien, la plupart des machines n'étant plus accessibles à distance du fait de l'impossibilité de booter le système d'exploitation...

Selon l’éditeur, ce sont surtout les utilisateurs du SP3 de Windows XP qui auraient été touchés, dont nombre d’entreprises parmi lesquelles on dénombre notamment Intel, des hôpitaux ou des services de police. McAfee estime que 0,5 % des PC d'entreprise utilisant son logiciel auraient été affectés par la panne et a présenté ses excuses à ses clients. L'éditeur a aussi publié rapidement une mise à jour de sa mise à jour réglant le problème, ainsi qu'une note technique expliquant comment remettre en service un PC affecté par le bug.

Pour approfondir sur Protection du poste de travail

- ANNONCES GOOGLE

Close