ProjetsIT : la DGFiP rempile avec ses mainframes

La Direction générale des finances publiques (DGFiP), fusion de la Direction générale des impôts et de la Direction générale de la comptabilité publique, vient de passer deux marchés concernant la maintenance et l'exploitation de ses mainframes.

La Direction générale des finances publiques (DGFiP), fusion de la Direction générale des impôts et de la Direction générale de la comptabilité publique, vient de passer deux marchés concernant la maintenance et l'exploitation de ses mainframes. Le premier de ces contrats concerne des concessions de licences et d'extension de droit d'usage pour les plates-formes Gcos de Bull (pour 5 M€ par an sur 4 ans).

Le second couvre des prestations d'assistance technique pour la maintenance évolutive des applications grands systèmes de l'administration (mainframes IBM ou Bull). Passé pour une durée d'un an, il est renouvelable pour trois exercices supplémentaires (pour un total de 12 M€ sur 4 ans). Disséminés sur 14 sites, ces régies ont été attribuées à un consortium composé de trois SSII : One Point (500 personnes env.) - le mandataire - Helice (700 pers.) et SII (2 400 pers.).

En complément :

- La DGFiP migre sa gestion de la TVA sur le Cobol libre de Cobol-IT sous HP-UX

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close