Akamai confirme la bonne santé de Conficker

Dans rapport trimestriel sur « l’état d’Internet », Akamai relève que la Russie tient la tête du classement des pays générant du trafic malicieux, avec 13 %. Le Brésil arrive en second position à 8,6 %, suivi des Etats-Unis, à 6,9 %, et de la Chine à 6,5 %. Mais, surtout, l’essentiel des attaques viserait le port TCP 445 (78 % du trafic malicieux), utilisé par le service SMB pour, notamment, le partage de fichiers.

Dans rapport trimestriel sur « l’état d’Internet », Akamai relève que la Russie tient la tête du classement des pays générant du trafic malicieux, avec 13 %. Le Brésil arrive en second position à 8,6 %, suivi des Etats-Unis, à 6,9 %, et de la Chine à 6,5 %. Mais, surtout, l’essentiel des attaques viserait le port TCP 445 (78 % du trafic malicieux), utilisé par le service SMB pour, notamment, le partage de fichiers. Akamai y voit la confirmation du fait que « le vers Conficker (et ses variantes) est encore très actif. » Et de renvoyer aux données du groupe de travail dédié à ce vers « qui ont montré que le nombre d’adresses IP uniques enregistrées dans les systèmes de suivi de Conficker A et B a progressé au troisième trimestre. »

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close