Risc Group : STS prend les manettes

« Cette entreprise a besoin de stabilité dans sa gouvernance », expliquait il y a quelques jours au MagIT Gérard Guillot, président de Risc Group, pour justifier l'arrivée au capital de sa société de STS (à hauteur de près de 30 %).

« Cette entreprise a besoin de stabilité dans sa gouvernance », expliquait il y a quelques jours au MagIT Gérard Guillot, président de Risc Group, pour justifier l'arrivée au capital de sa société de STS (à hauteur de près de 30 %). Pour la stabilité, on verra, mais pour la gouvernance, les choses n'ont pas traîné : lors de la réunion du conseil d'administration suivant l'assemblée générale de Risc Group le 18, Gérard Guillot a été débarqué et remplacé par Bernard Calvignac, qui devient le Pdg de la société. Bertrand Calvignac est déjà Pdg de STS Group. C'est aussi le co-fondateur d’Econocom. Le directeur général de Risc, Jean-Pierre Lecou, fait lui aussi les frais de l'opération, tandis que deux dirigeants de STS (Enrique Crémadès, Pierre Fort) débarquent au conseil d'administration de Risc.

"Je me sens investi, à compter de ce jour, d’une mission difficile, consistant à restaurer au plus vite les équilibres financiers de la société", explique Bertrand Calvignac. Lors de son exercice fiscal 2008/2009, Risc Group a publié une perte nette de près de 30 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 83,6 millions.

Lors de l'assemblée générale du 18, les actionnaires de Risc ont voté la réduction du capital social de l'entreprise, favorisant l'arrivée de STS.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close