Atos-Origin : les salariés manifestent contre le déménagement

Ce midi, les salariés d'Atos-Origin étaient appelés à manifester devant les locaux actuels de la SSII, dans l'ensemble les Miroirs à la Défense, pour protester contre le projet de déménagement à Bezons (95).

Ce midi, les salariés d'Atos-Origin étaient appelés à manifester devant les locaux actuels de la SSII, dans l'ensemble les Miroirs à la Défense, pour protester contre le projet de déménagement à Bezons (95). Comme nous l'écrivions en septembre dernier, Atos prévoit de regrouper ses équipes franciliennes sur un seul site, un projet qui fait partie du plan Top (Total Operational Performance), programme comprenant une vingtaine de projets d'amélioration des performances pilotés par Charles Dehelly, le nouveau directeur général adjoint.

Or, selon l'intersyndicale (CFDT, CFTC, CGT) qui appelait aujourd'hui à manifester,  ce déménagement aura de lourdes conséquences sur le quotidien des salariés. En s'appuyant sur une enquête interne à laquelle près de 4 000 salariés ont répondu, les syndicalistes expliquent que, parmi les employés utilisant les transports en commun (3 sur 4), plus de 70 % d'entre eux auront plus d'une heure de transport après le déménagement, contre 33 % aujourd'hui. L'intersyndicale ajoute que 1 300 salariés ont signé la pétition demandant à la direction de revenir sur sa décision.

Rappelons que la SSII comptait d'abord déménager à Montrouge (92), dans l'ensemble Evergreen, mais s'est fait souffler ses futurs locaux par le groupe Crédit Agricole. La banque a acheté le site au propriétaire (Carlyle), alors qu'Atos était entré en négociation pour le louer.

Pour approfondir sur SSII

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close