Microsoft : un patch qui donne un bogue

Selon le spécialiste anglais de la sécurité Prevx, le dernier patch de Microsoft, datant du 10 novembre, peut réserver de mauvaises surprises aux utilisateurs des principaux OS de l'éditeur (2000, XP, Vista et 7).

Selon le spécialiste anglais de la sécurité Prevx, le dernier patch de Microsoft, datant du 10 novembre, peut réserver de mauvaises surprises aux utilisateurs des principaux OS de l'éditeur (2000, XP, Vista et 7). Après avoir entré leurs informations de connexion, certains utilisateurs font en effet face à un écran noir, où ne subsiste que l'explorateur.

Dans un billet de blog, Prevx estime que le lot des dernières rustines fourni par le premier éditeur mondial est à l'origine de ce dysfonctionnement : "la cause semble résider dans une modification du système de verrouillage de la base de registres. Ce changement a pour effet d'invalider plusieurs entrées dans la base de registres si elles sont mises à jour sans prendre en compte les nouvelles règles de l'ACL (Access Control List, une liste d'autorisations associée aux utilisateurs déclarés de l'OS)".

Prevx propose un outil gratuit pour éviter l'apparition de ce bogue.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close