IBM se prépare à lancer ses solutions de sécurité pour vSafe

C’est un travail de longue halène que se prépare à finaliser IBM avec, notamment, l’aide de sa division sécurité ISS. Après avoir lancé, au premier semestre, ses premières appliances virtuelles de sécurité – Proventia Virtualized Network Sécurity Platform, avec notamment détection et prévention d’intrusion et sécurisation des accès Web, ainsi que Proventia Network Mail Security System pour la protection des messageries électroniques – IBM s’apprête, d’ici la fin de l’année, à présenter les premiers fruits de son initiative Phantom.

C’est un travail de longue halène que se prépare à finaliser IBM avec, notamment, l’aide de sa division sécurité ISS. Après avoir lancé, au premier semestre, ses premières appliances virtuelles de sécurité – Proventia Virtualized Network Sécurity Platform, avec notamment détection et prévention d’intrusion et sécurisation des accès Web, ainsi que Proventia Network Mail Security System pour la protection des messageries électroniques – IBM s’apprête, d’ici la fin de l’année, à présenter les premiers fruits de son initiative Phantom.

Lancée en avril 2008, Phantom vise à proposer des solutions de protection des machines virtuelles – sans agent résident – et de l’hyperviseur basées sur l’API vSafe de VMware. En particulier, la solution résultante de l’initiative Phantom – dont le nom devrait être Proventia Server for VMware – doit profiter de la visibilité que lui donnera l’API vSafe sur les ressources matérielles partagées par les machines virtuelles pour superviser leur exécution – et leurs échanges – ainsi que le fonctionnement de l’hyperviseur, mais également les interfaces réseau (LAN et VLAN). Le tout devant être intégralement administrable via Proventia SiteProtector.

A cela doit également s’ajouter une version virtualisée des appliances UTM Proventia Network Multi-Function Security.

Pour approfondir sur Sécurité réseau

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close