Marché "gris" autour d'IPv4 : Microsoft se paie un stock d'adresses à 11 $ l'unité

L'équipementier Nortel tente de récupérer quelques millions de dollars de la vente d'un stock d'adresses IPv4. Microsoft en propose 7,5 M$. La confirmation des angoisses des grands de l'IT quant à l'épuisement du stock d'adresses IPv4. Et le premier exemple de développement d'un marché "gris" autour de ce qui est généralement considéré comme une ressource commune.

Microsoft a trouvé un accord avec l'équipementier canadien en faillite Nortel pour reprendre un stock de plus de 660 000 adresses IPv4 pour la somme de 7,5 M$. Selon les documents officiels remis par Nortel à la cour de justice qui supervise la vente de ses actifs, 470 000 adresses environ seront immédiatement disponibles, tandis que Microsoft devra patienter jusqu'à la fin du processus de faillite pour récupérer le complément.

Cette vente, qui valorise chaque adresse à 11,25 $, intervient alors qu'en février, l'IANA (Internet Assigned Numbers Authority), organisation chargée de la gestion de l'espace d'adressage IP, a annoncé qu'elle confiait ses cinq derniers blocs d'adresses IPv4 - représentant ensemble environ 5 % du total des adresses possibles - aux cinq registrars dits régionaux. Une dernière réserve qui, dans certaines géographies, suffira seulement à tenir quelques mois, rendant plus urgente la migration vers IPv6.

Transaction d'un nouveau type

Selon le blog Domain Incite, spécialisé sur les questions relatives à la gestion des noms de domaine, la vente par Nortel de son stock d'adresses IPv4 serait la première transaction officielle portant sur de simples adresses de routage (et non des noms de domaine). Le blog rappelle par ailleurs que les registres régionaux ont mis en place des règles pour que les adresses non utilisées retournent dans le stock d'adresses dans lequel ils peuvent puiser pour répondre à de nouveaux besoins.

Alors qu’IPv4 code les adresses en 32 bits, IPv6 propose des adresses encodées en 128 bits. Ce dernier multipliant ainsi les combinaisons d’adressage IP.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close