VMworld 2010 : "Users Awards", les meilleurs projets européens récompensés

Coorganisée par TechTarget et VMware, la remise des User Awards de VMworld Europe 2010 a permis de constater la diversité de l'écosystème qui s'est constitué autour de l'éditeur. L'occasion pour leMagIT de revenir un peu plus en détails sur les projets récompensés lors de la remise des trophées.

La remise des "User Awards" de VMworld à Copenhague, qui s'est déroulée mercredi 13 octobre en début d'après-midi, a été l'occasion de constater la grande diversité des projets menés par les utilisateurs avec les technologies de VMware, mais aussi de confirmer la diversité de l'écosystème autour de VMware. Nombre des projets en compétition s'appuyaient en effet sur des architectures qui sont bien loin des canons que l'alliance VCE aimerait que les entreprises adoptent. Et les vainqueurs des trophées sont à l'image de ce constat.


Bankadati récompensé pour le meilleur projet de consolidation

Bankadati, la SSII interne de Credito Valtellinese Group, un groupe bancaire italien a ainsi été récompensée pour un vaste projet de consolidation qui lui a notamment permis d'optimiser le fonctionnement et les performances d'Exchange pour ses quelque 6000 utilisateurs, tout en réduisant de façon significative ses coûts. Bankadati a en fait refondu son infrastructure IT en 2010 en virtualisant largement les serveurs x86 de ses deux datacenters, séparés d'environ 100 km (la firme dispose par ailleurs de serveurs Unix et Mainframe). Dans le cadre de ce projet, la banque a mise en oeuvre VMware vSphere et a fait le choix d'utiliser des baies de stockage SAN Storage Center de Compellent.

Bankadati s'est notamment appuyé sur les fonctions de gestion automatisée de classe de service des baies Compellent pour assurer l'optimisation du stockage des boites aux lettres Exchange. Selon les règles de migration définies par la banque, les données sont automatiquement migrées sur un stockage SATA après une certaines période. Près de six mois après la fin du projet, 70% des messages sont ainsi stockés sur des disques SATA économiques, tandis que les plus récents sont stockés sur des disques rapides. Les baies serviront aussi à stocker les données de 4 clusters SQL Server 2008. Enfin, Bankadati entend mettre en oeuvre VMware Site Recovery Manager pour assurer la continuité de ses opérations et s'appuyant sur les capacités de réplication des baies Compellent.


Le ministère de la justice belge virtualise les PC des détenus
Le ministère belge de la Justice a de son côté été récompensé par le trophée du meilleur projet de virtualisation de postes de travail. Dans le cadre de son programme de réinsertion des prisonniers, le ministère fournit aux prisonniers l'accès à des postes de travail virtualisés via les outils de VMware. L'architecture repose notamment sur des serveurs Proliant ML370 d'HP et sur des clients légers HP t5540. Elle permet de délivrer aux utilisateurs des postes de travail virtuels et sécurisés.



L'hôpital de Leipzig sécurise ses applications avec Site Recovery Manager

Le prix du meilleur projet de reprise après sinistre est quant à lui allé à l'hôpital universitaire de Leipzig pour son projet "Red.IT" ("Redundant IT Infrastructure»). Basé sur VMware vSphere 4.1 et VMware Site Recovery Manager 4.1, le projet a permis non seulement à l'hôpital d'accroitre la disponibilité de ses applications critiques (dont SAP), mais aussi d'automatiser largement l'administration de l'infrastructure, 95% des serveurs de l'hôpital étant désormais virtualisés. La mise en oeuvre de SRM s'accompagne de test de basculement bi-annuels qui sont largement transparent pour les utilisateurs. Comme l'explique le chef de projet de l'hopital, "il est formidable d'entendre les médecins et les infirmières dire qu'ils ne se rendent même pas compte du moment où nous basculons, puisqu'il n'y a pas de perturbations". L'hôpital a appuyé son infrastructure sur des serveurs quadri-socket Fujitsu Primergy RX600S4 et sur des serveurs bi-socket RX300S5. Ces machines sont connectées en Fibre Channel - via des commutateurs Brocade - à des baies EMC Clariion CX4-960 et CX4-480.

Un projet de cloud à base de vCloud Director chez Dublin Bay Power

Enfin le prix du meilleur projet de cloud privé a été attribué à DNM Technology pour le projet de cloud interne de Dublin Bay Power, la compagnie d'électricité de Dublin. DNM a mis en oeuvre VMware vCloud Director sur son infrastructure de serveurs virtualisés avec vSphere afin d'accélérer le déploiement de ses applications, mais aussi d'assurer une bascule rapide des applications clés en cas de désastre. Ce choix est le premier pas vers la mise en oeuvre d'une architecture de cloud hybride qui verra une partie des machines virtuelles de la firme basculer sur le cloud d'un opérateur public. L'infrastructure interne s'appuie notamment sur des commutateurs Ethernet Procurve d'HP et sur des baies iSCSI Equallogic de Dell.

Signalons pour terminer que la récompense pour le meilleur projet individuel et la distinction Best of Show sont allées à Simon Gallagher, un expert VMware anglais, pour la réalisation à son domicile d'une architecture virtuelle reposant sur un unique serveur ESX, simulant huit hôtes ESX (architecture de type ESX sur ESX, dite "nested ESX") et hébergeant 60 machines virtuelles de test. Le stockage s'appuie quant à lui sur des disques SSD et Openfiler, tandis que la partie routage et sécurité réseau sont traitées par le routeur Open Source logiciel Vyatta. Baptisée vTARDIS (Transportable Awfully Revolutionary Data Centre of Invisible Servers), la configuration a été récompensée pour sa créativité et son caractère déjanté ("bonkers crazy" a notamment dit un des juges) qui "illustre l'innovation dont est capable la communauté des professionnels de la virtualisation".

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close