Solutions Linux : OW2 poursuit sa montée en puissance

Le consortium Open Source OW2 a fait son bilan 2008 lors de sa première conférence annuelle organisée lors de Solutions Linux. Une année de transition de l'après-ObjectWeb qui a notamment cimenté les équipes et été témoin de l'arrivée de membres influents. En 2009, le groupement entame une reflexion sur la mutation de sa gouvernance.

A l'occasion de Solutions Linux 2009, le consortium OW2, spécialisé dans le middleware et l'infrastructure Open Source, a réuni ses membres (ou ses représentants) pour tenir sa première conférence annuelle. L'heure est au bilan car 2008 constitue la première année après l'ère ObjectWeb et représente ainsi l' année de la transition et de l'implémentation de politiques au sein du consortium, souligne Cédric Thomas, président du consortium.

OW2 est en effet né en 2007, après la fusion d'ObjectWeb et d'OrientWare, un homologue chinois. Donnant dans la foulée naissance à un chapitre chinois. 2008 symbolise ainsi la sacro-sainte année de transition, qui devrait notamment déboucher en 2009 sur l'ouverture d'une communauté au Brésil. Transformant les désirs d'expansion internationaux du consortium.

Pour solidifier sa structure, OW2 a dû renforcer ses équipes administratives en employant un administrateur à temps plein, un webmaster et un directeur technique, souligne Cédric Thomas. A cela s'ajoute le déploiement d'une plate-forme technique indépendante et plus stable, qui a contribué à la mise en place de nouveaux services auprès des membres. 2009 verra l'installation d'une nouvelle architecture pour les membres.

Aujourd'hui, le consortium héberge 35 projets matures, 11 au stade d'incubation et 23 archivés. Précisions que OW2 a recruté en 2008 parmi ses membres Ingres, la base de données Open Source, et Spago BI, spécialiste du décisionnel. Ce dernier a par ailleurs donné le coup d'envoi de l'initiative BI au sein du consortium. En 2008, OW2  a accueilli 10 nouveaux membres corporate et 1 nouveaux membres stratégique.

En 2009, il se pourrait également qu'OW2 s'ouvre à la communauté Ruby, une des étoiles montantes des langages du Web. Le consortium a notamment convié Yakihiro Matsumoto, inventeur du langage, pour animer une conférence sur Solutions Linux. Une marque d'ouverture vers un autre langage que Java qui reste le langage de fait des produits hébergés du consortium. Histoire de montrer qu'OW2 n'est pas une communauté focalisée sur Java.

Vers une remise à plat de la gouvernance

« En 2010, les contrats scellés avec nos membres stratégiques arriveront à terme », souligne Cédric Thomas. Un membre stratégique constitue l'épine dorsale du mode de gouvernance du consortium car il siège au conseil d'administration et peut notamment orchestrer une communauté locale. « Nous allons lancer une vague de consultation pour changer de modèle, indique-t-il. Nous l'avons déjà réinventé lors du passage Objectweb vers OW2. Nous allons considérer si nous pouvons encore l'améliorer .» Reste alors à cartographier les nouveaux enjeux – la crise est notamment mentionnée.

A lire aussi

Ruby et Rails draguent la communauté Java à Paris

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close