Revue de presse - Piratage à Bercy : Tempête dans un verre d’eau et opération de communication

48 heures après l’annonce du piratage des ordinateurs de Bercy et du Quai d’Orsay, une cyber-attaque “sans précédent”, rappelons le, les langues commencent à se délier. LeMagIT a compilé une série d’articles et de billets de blog dans lesquels leurs auteurs s’interrogent sur cette affaire, mettent en doute sa sévérité, voire parlent pour certains d’effet(s) d’aubaine (comme LeMagIT). D’autres encore en détaillent précisément les rouages.

Bercy, le piratage qui tombe à pic (Owni)

Notre confrère Owni préfère judicieusement voir cette explosion médiatique comme une astucieuse opération de communication de l’Anssi qui venait juste de voir étendu son champ d’action. Owni retrace les faits depuis le 10 janvier.

Bercy: la piste de l’altermondialisme numérique (Owni)

Owni, encore une fois, rapporte les propos d’Eric Filiol, l'un des plus éminents experts en sécurité informatique en France, qui explique que cette attaque met surtout en avant les lacunes de la France en matière de sécurité informatique et rejette l’idée de la piste chinoise. Il opte pour la pistes des hackers altermondialistes, qui à l’image des fameux Anonymous, ont un vrai engagement politique.

A qui profite le piratage de Bercy ? (Bug Brother Blog)

C’est le titre du billet publié sur le blog Bug Brother qui raconte que cette cyber attaque devrait aider à donner un coup de projecteur sur l’ANSSI et sur ses prérogatives, justement étendues le mois dernier. Mais plus encore, elle devrait redorer le blason des RSSI.

Retour technique et tactique (Felix Aimé Blog)

Felix Aimé, spécialiste de la sécurité des SI et de la lutte anti-cybercriminalité, décrypte d’un main d’expert les techniques et la tactique utilisées dans le cadre de cette campagne de piraterie. Il s’interroge notamment sur “Quelle portée de l’attaque contre Bercy ?”; “Qui est derrière cette campagne ?” et donne son point du vue sur les enjeux auxquels doivent aujourd’hui faire face les SI.

L’attaque par la technique (Zataz)

Sans trop s’attarder sur l’effet d’annonce (mais en l'égratignant tout de même au passage), Zataz décortique minutieusement le type d’attaque dont ont été victimes les ministères français. Une attaque classique et bien connue des hackers, dont le site livre ici la mécanique, qui aurait frappé le site de Reporter sans Frontières.

“Un certain sensationnalisme” (Si vis pacem)

Le blogger Sportet parle quant à lui “d’ un certain sensationnalisme” sur une classique affaire d’espionnage avec des méthodes encore plus classiques et rappelle que les cyber-attaques font partie du quotidien de nombreux pays. Chine y compris.  Pas question de cyber-attaque d’une grande ampleur donc.

“Attention FUD en formation” (Reflets.info)

Reflets.info, de son côté, ne s’attaque pas à l’acte de piraterie en lui-même. Mais il prend pour cible les réactions du gouvernement et de l’Anssi qu’il s’attèle a démonter brique par brique. Illustrant au passage le manque d’informations et pointant du doigt des supputations sans véritable fondement. “Attention FUD en formation”.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close