Piratage : les organigrammes de Bercy disparaissent de ses sites Web

C’est un lecteur qui a attiré notre attention sur ce point : les organigrammes des différentes directions de Bercy ne sont plus accessibles (Economie autant que Budget), ce matin, sur les sites Web du ministère.

C’est un lecteur qui a attiré notre attention sur ce point : les organigrammes des différentes directions de Bercy ne sont plus accessibles (Economie autant que Budget), ce matin, sur les sites Web du ministère. Tenter de les consulter à partir des liens figurant sur les pages Directions des sites du ministère de l’Economie et du Budget conduit à une erreur 502 : «Could not connect to remote machine: Connection refused». 

Dans une tribune publiée hier, nous soulignons que les organigrammes librement accessibles sur Internet peuvent constituer une bonne base de travail pour qui cherche à préparer une attaque ciblée. Certains pourraient alors être tentés de faire un lien entre l'attaque récemment révélée et la disparition des organigrammes de Bercy. Interrogé sur ce point, le service de presse du ministère nous a indiqué qu'il n'en est rien et qu'il n'y a là qu'une "panne de serveur; ce sera bientôt rétabli."

Notons par ailleurs que le Quai d’Orsay, qui aurait également été visé par l’attaque récente des systèmes d’informations de quelques administrations centrales françaises, n’a pas, du moins pour l’heure, cherché à cacher son organigramme. Toujours accessible en ligne à l'heure où nous publions ces lignes, il s’avère même bien plus détaillé que ceux de Bercy puisque l’on peut y trouver non seulement les noms mais aussi les prénoms des personnes y figurant. 

[Mise à jour à 13h14] Comme le service de presse de Bercy nous l'avait précédemment indiqué, les organigrammes du Ministère sont de nouveau accessibles.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close