Surcouf, c’est fini

L’enseigne emblématique de l’informatique de masse a définitivement baissé les rideaux de fer de ses magasins mi novembre après avoir épuisé ses stocks.

L’enseigne emblématique de l’informatique de masse a définitivement baissé les rideaux de fer de ses magasins mi novembre après avoir épuisé ses stocks. Attirés par la perspective de bonnes affaires à quelques semaines des fêtes de fin d’année, les clients se sont déplacés en foule durant les derniers jours, générant 3 M€ de chiffre d’affaires. Certains ont pu repartir avec des consoles, des jeux, des écrans plats et même des ordinateurs à prix bradés. Toutefois, l’essentiel du stock était constitué d’accessoires et de câbles. 

À partir du 16 novembre, la plupart des 362 salariés restants ont été dispensés d’activité jusqu’à la fin de leur préavis, prévu autour du 10 décembre. D’après des sources internes, plusieurs prospects (notamment Leroy merlin et Conforama) seraient venus visiter le site de Daumesnil en vue d’une reprise du bail. Mais pour l’instant aucun repreneur officiel n’a été annoncé.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close