Nuance se paie VirtuOz, spécialiste des avatars virtuels

Selon le site américain Techcrunch et la page Wikipedia de l’éditeur, Nuance se serait porté acquéreur de VirtuOz, un éditeur d’agents virtuels intelligents, ces avatars qui guident les visiteurs d’un site Internet et répondent à leurs questions.

Selon le site américain Techcrunch et la page Wikipedia de l’éditeur, Nuance se serait porté acquéreur de VirtuOz, un éditeur d’agents virtuels intelligents, ces avatars qui guident les visiteurs d’un site Internet et répondent à leurs questions.

Ce rachat, dont le montant reste encore secret, devrait être officialisé d’ici quelques semaines, affirme Techcrunch. La technologie algorithmique de VirtuOz a été initiée en France par son fondateur Alexandre Lebrun. La société est désormais présente aux Etats-Unis. Les avatars intelligents proposés par VirtuOz reposent sur une technologie de traitement du langage naturel associée à de l’analyse prédictive d’intention, explique le site de la société.

La solution, qui trouve ses cas d’usage très logiquement dans des outils de CRM - VirtuOz est notamment présent dans l’AppExchange de Salesforce - et des solutions d’entreprises, s’appuie sur une base de connaissances. L’outil analyse en temps réel les requêtes en langage naturel et retourne une réponse à l’utilisateur.

Depuis la démocratisation de la reconnaissance avec l’intégration de Siri par Apple - Nuance fournirait les capacités de reconnaissance vocale du système -, Nuance, historiquement positionné sur ce terrain, a trouvé une rampe de lancement pour ses technologies et entend profiter de sa "popularité" pour pousser ses ses solutions d’entreprise. Une stratégie confirmée par un porte-parole de l’éditeur lors de l’événement DragonLife, à Paris.

Le rachat de Virtuoz est un pas dans cette direction, mais ce n'est pas lepremier. Nuance avait ainsi déjà annoncé en septembre dernier le rachat de Quantim,  une division de la société QuadraMed, spécialisée dans l’information médicale. Selon la firme, le secteur de la santé représenterait un vaste débouché pour ses technologies de reconnaissance vocale.  

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close