Jaspersoft marie sa suite de BI à l’entrepôt de données d’AWS

Jaspersoft s’est engouffré dans la sortie de l’entrepôt de données d’AWS pour mettre à disposition sa suite de BI au sein de la boutique en ligne Amazon. L’éditeur entend bien agiter sa tarification à l’heure pour s’imposer aux côté de Redshift.

L'entrepôt de données économique, outils de reporting et analytique économique. C’est une des conclusions que l’on aurait pu tirer de la disponibilité concomitante de deux offres : d’un côté celle de

Redshift, l’entrepôt de données de Amazon Web Services, annoncée en novembre dernier lors de la première conférence utilisateurs d’AWS, Re-Invent. De l’autre, la mise à disposition par Jaspersoft de sa suite Jaspersoft BI Professional sur cette même infrastructure de Cloud d’AWS (EC2). Ce tandem 100% Cloud entend bien venir tailler des croupières aux ténors des entrepôts de données et BI en agitant un argument clé : celui du prix et des performances du Cloud. Annoncé en novembre dernier, Redshift, dont la disponibilité est effective depuis vendredi 15 février dernier, a pour vocation « d’être 10 fois plus performant pour 1 dixième du coût des entrepôts de données sur site du marché », soutient AWS sur son blog. Redshift est accessible selon deux déclinaisons, le première à  High Storage Extra Large (jusqu’à 2 To de données) et la seconde High Storage Eight Extra Large (jusqu’à 16 To) disposent également d’une des particularités du cloud : être consommables à l’heure, 0,85$ pour la première et 6,80$ pour la seconde. Et c’est justement le modèle qu’a choisi Jaspersoft pour commercialiser sa suite professionnelle de BI sur le cloud d’AWS, avec pour objectif, de se positionner en complément direct de l’offre d’entrepôt de données d’AWS.

Disponible sur la boutique en ligne d’AWS, le module Jaspersoft Reporting and Analytics for AWS propose ainsi de coupler des fonctions de reporting, de tableaux de bord, d’analyse de données de visualisation de données et de fédération de données à RedShift et RDS (la base relationnelle d’AWS qui, hasard du calendrier, a également connu

une baisse de ses prix) pour une tarification ultra-légère reposant sur une base horaire - à partir de 0,30 euros / heure (0,40 $ / heure), sans les coûts EC2. « Sans limitation du nombre d’utilisateurs ou du volume de données, et sans abonnement mensuel. »  Le premier des éditeurs de BI à proposer une telle offre, prétend d’ailleurs Jaspersoft. De quoi alors se hisser devant les SAP, Oracle, Teradata, du moins en termes de prix. « Nous nous intéressons particulièrement aux pétaoctets de données dans le cloud, dont le contenu n’a pas encore été exploité car les offres actuelles de BI sont encore trop onéreuses et restrictives. Avec ce nouveau service décisionnel, nous permettons à des millions de développeurs et de professionnels des technologies de l’information d’enrichir leurs applications cloud grâce au décisionnel, de manière simple et économique » explique Karl Van den Bergh, vice président Produits et Alliances de Jaspersoft. Amazon et Jaspersoft semblent donc aligner leur proposition de valeur. Reste que si la suite cloud de Jaspersoft peut être utilisée par des clients non utilisateurs d’AWS, elle ne révèle pleinement ses caractéristiques que lorsqu’elle est couplée aux services d’Amazon confirme alors précise Ben Connors, à la tête des alliances chez l’éditeur, chez nos confrères britanniques de Computing. La solution dispose par exemple d’un système d’auto-détection de services AWS qui identifie automatiquement les instances existantes de base de données de l’utilisateur dans le cloud d’Amazon (Oracle, MySQL ou encore SQL Server). Ce qui, selon Jaspersoft, permet de rendre opérationnelle le service en 10 minutes. Un peu plus si l’on ne dispose pas d’instances de base de données chez AWS, commente enfin Ben Connors.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close