Jon Rubinstein élu au conseil d'administration de Qualcomm

Qualcomm, spécialiste des composants pour le segment de la mobilité, bien connu pour ces puces Snapdragon qui motorisent nombre de smartphones du marché, a officiellement annoncé l’élection de Jon Rubinstein à son conseil d'administration.

Qualcomm, spécialiste des composants pour le segment de la mobilité, bien connu pour ces puces Snapdragon qui motorisent nombre de smartphones du marché, a officiellement annoncé l’élection de Jon Rubinstein à son conseil d'administration. Cet expert du secteur siègera désormais aux côtés de Paul Jacobs, l’actuel président du conseil d'administration et CEO du groupe, ainsi que des 14 autres membres du conseil. «Son expérience dans la création de produits révolutionnaires dans l’électronique grand public et dans la mobilité apportera une vision supplémentaire au conseil de Qualcomm alors que nous continuons à étendre notre portée ainsi que l’impact de nos produits et technologies sans fil [...]», indique le CEO dans un communiqué. Le marché des tablettes est par exemple un segment très porteur pour Qualcomm. Jon Rubinstein est un cadre de l’industrie de la mobilité. Il a notamment dirigé les activités de Palm avant son rachat par le géant HP, qu’il a quitté

en janvier 2012, après l'imbroglio autour des activités mobiles et grand public de HP. Rubinstein est également l’un des pères de webOS, l’OS initié par Palm pour ses terminaux Pre et dont la vocation était de remettre sur les rails l’ancienne gloire des assistants personnels. Avant de rejoindre Palm, Jon Rubinstein était également connu pour avoir contribué aux développement de l’iPod chez Apple. Il est également présent

au conseil d'administration d’Amazon depuis 2010.

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close