Renesas ferme sa filiale française : 176 emplois menacés

Renesas Design France va fermer.

Renesas Design France va fermer. Basée dans la technopole Rennes Atalante à Cesson-Sévigné (35), cette filiale de Renesas Electronics Corporation, spécialisée dans la R&D télécoms, emploie 176 salariés, pour la plupart des ingénieurs. Confrontée à des pertes colossales, la maison-mère a en effet pris la décision de fermer sa branche téléphonie mobile en Europe. 

Selon Ouest France, le pessimisme régnait mercredi soir à l’issue d’une réunion avec les élus et la direction du site, en l’absence d’un repreneur potentiel.  « La chance de sauver les emplois, c'est de chercher une nouvelle voie, pas nécessairement dans le domaine des télécommunications », a confié à nos confrères le maire de la commune, Michel Bihan. 

Affecté par une concurrence féroce et la baisse des prix des composants, Renesas Electronics Corporation, qui fournit des microprocesseurs à plusieurs constructeurs dont Apple et Nokia, a essuyé en 2012 une perte de 150 milliards de yens (1,56 milliard d’euros). Pour éviter la faillite, l’Etat japonais a pris en décembre 2012 une participation majoritaire (69%) dans le capital de la société.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close