Cloud : Amazon casse les prix de ses instances dédiées

Amazon Web Services (AWS) annonce une nouvelle baisse de ses tarifs.

Amazon Web Services (AWS) annonce une nouvelle baisse de ses tarifs. Celle-ci concerne les instances dédiées (sur serveurs non mutualisés donc) sur sa plate-forme EC2. Les frais prélevés pour une instance dédiée par région (facturés en sus des redevances EC2 standards) chutent de 10$ à 2 $ par heure. 

Le coût horaire d'une instance dédiée à la demande bénéficie, lui, d'une réduction pouvant aller jusqu'à 37 %. AWS cite l'exemple d'une instance m1.xlarge (instance à usage général, sur serveur 64 bits, 4 CPU) pour la région Est des États-Unis dont le coût horaire passe de 0,840 à 0,528 $ (et 0,572 $ pour l'Europe). 

Enfin, les instances réservées (pour un an ou trois ans) et dédiées connaissent une chute de prix allant jusqu'à 57 %, tant pour les frais de réservation que pour le coût horaire, selon AWS. 

AWS multiplie les baisses de prix, misant une large part de sa stratégie marketing sur cette stratégie de prix bas. La nouvelle annonce a provoqué le dévissage du titre Rackspace en bourse. Au moment du bouclage de cet article, l'action de ce spécialiste du Cloud, concurrent d'AWS, abandonnait près de 7 %.

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

- ANNONCES GOOGLE

Close