Grands Comptes : un appétit considérable pour l’externalisation

Plus des trois quarts des grands comptes européens prévoient de maintenir cette année leurs dépenses d’externalisation au même niveau que l’an passé, voire de les augmenter.

Plus des trois quarts des grands comptes européens prévoient de maintenir cette année leurs dépenses d’externalisation au même niveau que l’an passé, voire de les augmenter. Et seulement 10 % prévoient de réduire leur recours à l’externalisation. 

C’est ce qui ressort d’une étude portant sur 1 300 entreprises européennes et réalisée par Whitelane Research. Celle-ci dévoile en outre que 42 % des organisations vont avoir plus ecours à l’externalisation de leur IT en 2014 qu’en 2013, quand 36 % s’en tiendront au même niveau. 12 % des entreprises sondées n’ont pas recours à l’externalisation.

La raison principale de ce recours est la réduction des coûts (69 %). Seuls 52 % des sondés indiquent vouloir en profiter pour se recentrer sur leur coeur de métier. 47 % des sondés veulent accéder à plus de ressources, 43 % souhaitent une meilleure qualité de service, 35 % plus de flexibilité financière, et 25 % comptent sur l’externalisation pour accompagner la transformation de leurs métiers.

« La réduction des coûts est le principal moteur pour ceux qui décident d’externaliser plus. Mais les autres motivations sont aussi importantes, avec un recentrage sur le coeur de métier, un accès à plus de ressources, et l’amélioration de la qualité de service cités par près de 50 % des organisations », soulignent les auteurs de l’étude.

Pour autant, selon eux, seuls 9 % des sondés sont très satisfaits des résultats obtenus. 41 % sont globalement satisfaits, et 29 % « plutôt satisfaits ». Reste 15 % de sondés qui sont plutôt insatisfaits, 5 % qui se déclarent non satisfaits, et 1 % de très insatisfaits. 

L’étude révèle également un niveau de satisfaction client élevé pour les SSII d’héritage indien : 4 des 5 SSII enregistrant le plus haut niveau de satisfaction client ont en effet la majorité de leurs effectifs en Inde. TCS arrive même premier sur 22 entreprises étudiées.

La SSII indienne est même la seule dont les clients se déclarent totalement satisfaits quand ses concurrents enregistrent une satisfaction légèrement moindre. Les SSII ont été classées à partir de neuf indicateurs de performances.

L’étude montre enfin que la satisfaction conduit les entreprises du secteur privé à confier plus de tâches à leurs SSII. Et Whitelane de leur recommander de renouveler leurs contrats en cours.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close