CouchBase lance la version .Net de sa base mobile CouchBase Lite

Le spécialiste des bases NoSQL californien poursuit son offensive sur le marché du mobile et de la synchronisation de données avec l'arrivée d'une version .Net de CouchBase Lite développée avec Xamarin.

La semaine dernière, CouchBase a annoncé la première bêta de sa base de données mobile NoSQL CouchBase Lite pour les environnements. Net, une version co-développée avec Xamarin et dont l’objectif est de fournir une base JSON pour l’écosystème mobile Windows. Couchbase Lite for. NET vient s’ajouter aux versions déjà disponibles pour iOS, Android et Java.

L’objectif de la société est de fournir un pendant mobile de sa base NoSQL sur la plupart des environnements mobiles afin de faciliter la réplication mobile de données entre les applications datacenter et les applications mobiles – via sa technologie CouchBase Sync. Ce faisant, CouchBase promet de doper les performances des applications mobiles et de permettre leur fonctionnement en mode « always-on » en évitant les accès distants aux données. Par exemple, un client disposant de l’application mobile d’une compagnie aérienne pourra avoir en permanence sur son téléphone une réplique des données de réservation le concernant et ainsi consulter ses réservations en cours rapidement sur son terminal sans avoir à se connecter à la base de données centrale. De même, un commercial pourra disposer en local du dernier catalogue de produits et de tarifs lorsqu’il est chez un client sans avoir à disposer d’une connexion. Les éventuelles commandes enregistrées chez le client pourront ensuite être synchronisées vers la base maîtresse à horaire fixe ou lors d’une prochaine connexion.

Comme l’explique Miguel de Icaza, le cofondateur et CTO de Xamarin, « écrire du code pour gérer la synchronisation de données distante n’a rien de drôle. Les produits CouchBase Mobile et spécifiquement Couchbase Lite for. NET, fournissent à notre communauté de développeurs une plate-forme pour écrire des applications plus robustes, plus réactives et plus disponibles dans une fraction du temps requis auparavant ». LeMagIT avait rencontré CouchBase en décembre 2013 à San Francisco et la société avait alors expliqué que la synchronisation et la mobilité étaient deux des piliers de sa stratégie pour l’avenir. La technologie de synchronisation distante développée par la firme permet en effet de pousser intelligemment des données vers des terminaux, mais aussi d’agréger en masse des données provenant de terminaux ou de capteurs distribués. Notons que CouchBase comptait à l’époque près de 400 clients avec près de 10 000 nœuds CouchBase installés et quelques grands clients français comme Amadeus, Criteo ou Orange.

Pour approfondir sur Base de données

- ANNONCES GOOGLE

Close