Cet article fait partie de notre guide: MDM : un levier pour le BYOD

Mobilité : les investissements vont s’accélérer dans les 2 ans

157 $ : c’est ce que dépensent en moyenne et par terminal et employé les entreprises sondées dans le cadre d’une étude menée par Oracle, portant sur quelque 414 responsables du monde entier.

157 $ : c’est ce que dépensent en moyenne et par terminal et employé les entreprises sondées dans le cadre d’une étude menée par Oracle, portant sur quelque 414 responsables du monde entier. Signe d’une « progression rapide des terminaux mobiles connectés aux systèmes des entreprises », ce montant devrait atteindre 242 dollars dans les deux prochaines années, soit une hausse de 54%. Pour Oracle, ces résultats montrent que les entreprises se sont désormais engagées sur la voie de la mobilité et comptent accélérer dans le développement ainsi que le déploiement d’applications mobiles. Actuellement 29% des développements mobiles sont consacrés au front-end alors que 70% le sont sur une partie critique de l’équation, à savoir l’intégration, la sécurité, l’assurance qualité et les tests.

Toutefois parmi les interrogations que se posent les entreprises, la sécurité reste la préoccupation n°1, renforcée d’autant plus par le phénomène de consumérisation de l’IT (BOYD). Un mouvement qui contribuerait, à 93%, à accroitre la crainte des répondants en matière de pertes de données et de failles de sécurité. Selon les résultats de l’étude, les entreprises se dirigeraient davantage vers une gestion centralisée de la sécurité, plus que vers une gestion opérée par l’employé. Le chiffrement des données des terminaux devraient devenir une préoccupation des entreprises sondées d’ici à deux ans (+10% par rapport à aujourd’hui), la mise à jour et le dépannage centralisé, et la suppression de données à distance (+11%) et enfin, le verrouillage des fonctions (+18%).

Pour approfondir sur Mobilité

- ANNONCES GOOGLE

Close