AVG se renforce dans la mobilité

L’éditeur d’anti-virus vient d’annoncer le rachat de Location Labs pour renforcer son offre de sécurité avec une couche de gestion des terminaux mobiles.

AVG vient d’annoncer le rachat de startup américaine Location Labs. Dans un communiqué, l’éditeur indique se doter ainsi d’une « plateforme innovante de produits de sécurité personnelle pour appareils mobiles », et se targue d'une « forte intégration avec des partenaires internationaux du secteur, dont les 4 opérateurs mobiles aux Etats-Unis. »

L’offre de Location Labs intègre de fait un outil de supervision des activités sur les smartphones Android, mais aussi de contrôle parental, avec plages programmables de verrouillage du téléphone. A cela s’ajoute un système d’alertes en cas d’activités ou de communications suspicieuses. Location Labs propose en outre une application de suivi de la localisation géographique des terminaux avec, là encore, systèmes d’alertes et d’historique.

Pour AVG, ce rachat est également l’occasion de « renforcer significativement » son positionnement à l’international, pour acquérir « une dimension mondiale. » L’éditeur spécialiste de l’anti-virus entend profiter au passage de l’expertise de Location Labs dans la monétisation de ses offres pour lui-même accélérer la croissance de ses activités mobiles. Celles-ci recouvrent notamment un anti-virus pour Android, et une application de contrôle des données personnelles sur Android et Windows.

Pour procéder à cette acquisition, AVG va verser environ 140 M$, susceptibles d’être complétés par 80 M$ au cours des deux prochaines années, suivant les performances réalisées. L’opération devrait être finalisée en fin d’année.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close