Check Point Software s’attaque aux terminaux mobiles

L’éditeur vient de présenter Capsule, une solution en trois volets pour sécuriser l’adoption de la mobilité en entreprise.

L’éditeur vient de présenter Capsule, une solution en trois volets pour sécuriser l’adoption de la mobilité en entreprise.

Le premier volet, Cloud, permet d’étendre les règles de sécurité aux terminaux mobiles, en leur faisant profiter des fonctions de protection des appliances Check Point, mais à travers son service Cloud. Le second, Workspace, consiste en un environnement sécurisé d’accès à l’email, aux fichiers et à d’autres actifs professionnels. Comme d’autres solutions disponibles sur le marché, il s’agit de dissocier fortement applications et données personnelles de celles de l’entreprise, le tout en confinant ces dernières dans un espace chiffré et administré. L’accès aux données de l’entreprise peut être protégé par des dispositifs d’authentification forte et celles stockées sur les terminaux mobiles peuvent être configurées pour expirer passé un certain temps.

Enfin, le troisième composant de la solution, Capsule Docs, vise à protéger les documents contre les partages ou les accès illégitimes. Les documents sont chiffrés et peuvent être consultés sur des systèmes OS X et Windows, ainsi qu’iOS et Android. Le module intègre des capacités de suivi des accès et des usages à des fins de reporting.

Dans un communiqué, Dorit Dor, vice-président produits de Check Point Software, explique que Capsule se veut une « extension exceptionnelle de nos solutions de sécurité de pointe. La protection des données, quels que soient l’appareil et le lieu, est une nécessité évidente pour toutes les entreprises. Nous sommes fiers de proposer une solution mobile multicouche à la fois transparente et sécurisée ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close