Gouvernance des données : Hortonworks veut créer un standard

Hortonworks s’associe à des industriels pour développer un standard Open Source en matière de la gouvernance des données et y connecter l’environnement Hadoop.

Parce que sans gouvernance, il est difficile de mettre en place une politique de gestion de la donnée, Hortonworks a entrepris de créer un standard Open Source répondant aux critères des entreprises.

A la clé, la création de Data Governance Initiative (DGI), un groupe de travail dont l’ambition est de faire éclore une technologie standard censée répondre aux exigences des entreprises en matière de gouvernance des données et de connecter logiquement cela à Hadoop. Hortonworks est en effet l’un des cadres du marché Hadoop, avec Cloudera et MapR.

Hortonworks

Outre Hortonworks et SAS Institute - son partenaire technologique, d’autres sociétés issues de l’industrie ont rejoint le projet. On retrouve Aetna (assurance santé), Merck (produits pharmaceutiques) et Target (chaîne de supermarché connue pour avoir été la victime d’une importante perte de données)

Avec DGI, les travaux visent à proposer « une solution complète, douée de services de métadonnées et d’un moteur de règles avancées », note HortonWorks. L’ensemble sera réalisé en collaboration avec la communauté Open Source. Des intégrations avec les projets Apache Falcon (gestion du cycle de vie de la donnée) et Ranger (politique de sécurité) sont également au programme.

« Les entreprises ayant décidé d’adopter une architecture moderne de données sont confrontées à certaines réalités lorsqu’il s’agit de gérer  les données, tant nouvelles que patrimoniales, issues de plates-formes hétérogènes », précise Hortonworks dans un communiqué.

Pour approfondir sur MDM - Gouvernance - Qualité

- ANNONCES GOOGLE

Close