freshidea - Fotolia

La transformation numérique implique une approche continue du changement

Il n'existe pas de transformation ponctuelle de l'entreprise. Toute transformation est une approche continue qui permet de déployer de nouvelles idées et de nouvelles technologies.

Conférence. Lors de l'ouverture du Cloud Foundry Summit 2019 à La Haye, Abby Kearns, directrice exécutive de la Cloud Foundry Foundation, a évoqué la nécessité pour les entreprises de passer de transformations ponctuelles successives à un déploiement continu de nouvelles idées.

« Êtes-vous aussi innovant que vous pourriez l'être ? », a-t-elle lancé à l'audience. « La véritable transformation, ce n'est pas s'adapter aux nouvelles technologies qui brillent ».

« Il y a un torrent de nouveautés très séduisantes, et ce torrent ne ralentit pas. Nous devons donc trouver comment maîtriser ces rapides et nous préparer à un apprentissage et une adaptation continus ».

Pour réussir, les organisations ont besoin de systèmes et de pratiques qui leur permettent de tirer profit de toutes les nouvelles technologies de manière continue, dans le cadre d'un processus d'adoption permanent - enchaîne la responsable.

Une enquête pour Cloud Foundry suggère que 69 % des décideurs IT pensent que la transformation numérique est importante. Logique. Mais pour Abby Kearns, seules les organisations qui pourront s'adapter au rythme rapide du changement réussiront cette transformation numérique.

Concrètement, ce succès dépendra de la capacité des organisations à échouer rapidement quand il le faut et à progresser de manière itérative. Pour Abby Kearns, le développement logiciel est une condition préalable essentielle à cette transformation continue des activités.

En effet, le développement logiciel est comme une usine qui convertit les idées à base de technologie en applications réelles. Cloud Foundry se positionne comme une plate-forme pour les équipes de développement (un PaaS) qui leur permet de mettre rapidement du code en production.

Lors de cette même session d'ouverture, le constructeur automobile Daimler a été récompensé pour son application MercedesMe, construite avec Cloud Foundry.

Dans le cadre de sa transformation numérique, Daimler a déployé une architecture 100 % logicielle dans son datacenter de Francfort, avec Cloud Foundry et Pivotal comme plate-forme de développement.

MercedesMe est une application iOS et Android qui permet de suivre les données télémétriques des voitures et fournit des services de mobilité et de stationnement.

Thomas Müller, responsable de la plate-forme chez Daimler, raconte que le projet a débuté en 2018. « Nous avons décidé d'investir dans Cloud Foundry, puis nous avons construit un PoC mi-2018 [...] En mars 2019, nous avions un environnement stable, intégré dans le cloud de Daimler et qui supportait une cinquantaine de projets d'application, dont 30 sont aujourd'hui en production ».

Outre l'utilisation de Cloud Foundry, Daimler suit une stratégie de cloud hybride qui mixe Kubernetes pour le sur site et Alibaba pour le cloud public.

« Nous construisons une plate-forme pour les développeurs Daimler », a conclu Thomas Müller pour qui cette plate-forme est à la fois DevOps et en libre-service. En bref, les développeurs n'ont pas à penser à construire une infrastructure, ce qui leur permettrait de créer des applications beaucoup plus orientées client.

Lire aussi

Comment Air France - KLM a conçu son PaaS Cloud Foundry

Après des difficultés en interne pour assurer un SLA optimal, la compagnie aérienne a fait appel à Pivotal pour façonner son Paas Cloud Foundry et permettre à ses équipes de développeurs et d’exploitation de mieux travailler ensemble.

Pour approfondir sur Outils de développement

- ANNONCES GOOGLE

Close