Ransomware : Revil essaie d'extorquer Apple, via son sous-traitant Quanta

Les cybercriminels du groupe Revil aux commandes du ransomware Sodinokibi revendiquent une cyberattaque réussie contre Quanta Computer Inc, sous-traitant de nombreux constructeurs informatiques, dont Apple, qu’ils visent directement.

« Afin de ne pas attendre les présentations imminentes d’Apple, aujourd’hui nous, le groupe Revil, allons fournir des données sur les prochaines sorties de l’entreprise tant aimée par beaucoup ». C’est ainsi que les opérateurs du ransomware Sodinokibi présentent une série d’échantillons de données, qu’ils présentent comme dérobée dans le système d’information de Quanta, sous-traitant d’Apple, entre autres. Ils laissent entendre disposer de schémas techniques relatifs à la montre connectée de la firme à la pomme, aux MacBook Air Pro, ou encore au ThinkPad Z60m de Lenovo.

Les assaillants laissent également à penser que Quanta n’a pas souhaité négocier avec eux – et l’on imagine que cette décision n’a probablement pas été prise sans discussion avec au moins quelques-uns des principaux clients du sous-traitant. Toutefois, le groupe Revil cherche à reporter la pression sur Apple, en lui recommandant de « racheter les données disponibles d’ici au 1er mai ».

Parmi les captures d’écran de ce que les assaillants présentent comme des éléments de preuve se trouvent notamment des schémas techniques d’ordinateurs portables ou encore de ce qui pourrait être un écran ou un iMac.

Page de revendication sur le site de Revil.

Le groupe Revil s’est récemment fait remarquer par plusieurs attaques sur des organisations à haut profil, essayant ainsi d’extorquer Tata Steel, Asteelflash ou encore Acer, entre autres. À ce dernier, il avait réclamé 50 millions de dollars. Selon nos confrères de Bleeping Computer, les cybercriminels demandent aujourd'hui la même somme à Quanta.

Apple doit présenter, mardi 20 avril, de nouveaux produits. De nouveaux modèles d’iPad sont notamment attendus. Mais certaines rumeurs font également état de nouveaux iMac, d’un stylet modernisé et des fameux AirTags.

Pour approfondir sur Menaces informatiques

Close