chalabala - Fotolia

Intel veut aider à sécuriser les voitures connectées

Le groupe annonce la création d’un conseil qui auditera régulièrement la sécurité des systèmes embarqués pour produire recommandations de conception et pratiques de référence.

Intel vient d’annoncer la création d’un conseil d’examen de la sécurité automobile, l’Automotive Security Review Board (ASRB). Sa mission consistera à éprouver régulièrement la sécurité des systèmes embarqués des voitures, afin de « codifier les bonnes pratiques et les recommandations de conception pour des solutions et produits de cybersécurité avancés qui bénéficieront à l’industrie automobile et aux conducteurs ».

Mais le fondeur a toutefois commencé son travail et publie au passage une première version d’un recueil de pratiques de référence dans le domaine.

Dans un communiqué, Chris Young, vice-président sénior et directeur général d’Intel Security [ex-McAfee, NDLR], explique que « nous pouvons et nous devons améliorer la sécurité contre les cyberattaques dans les automobiles ».

Cette annonce intervient un peu moins d’un mois après la publication de la liste des voitures les plus faciles à pirater aujourd’hui sur les routes. Une liste établie par les consultants de PT&C/LWG. Dans celle-ci figurent notamment l’Infiniti Q50 de 2014, la Cadillac Escalade millésime 2015, les Toyota Prius 2010 et 2014, et la Ford Fusion de 2014.

Sans surprise, c’est la Jeep Cherokee de 2014 qui arrive en tête de liste. Fin juillet, deux chercheurs, Charlie Miller, célèbre notamment pour son travail sur iOS, et Chris Valasek, d’IOActive, avaient justement fait la démonstration d’une prise de contrôle à distance complète d’une Jeep Cherokee.

La participation à l’ASRB doit se faire sur la base du volontariat. Et, pour l’heure, Intel n’annonce rien quant aux éventuels membres déjà recrutés pour son conseil. Mais le groupe explique vouloir mettre à leur disposition ses « plateformes de développement automobile avancées » pour conduire leurs recherches.

Pour approfondir sur Menaces informatiques

- ANNONCES GOOGLE

Close