Artur Marciniec - Fotolia

CA présente les fruits du rachat d’Xceedium

L’éditeur vient d’annoncer la mise à jour de ses outils de contrôle des identités et des accès pour les utilisateurs à privilèges élevés. A la clé, une traçabilité renforcée.

CA Technologies vient d’annoncer la mise à jour de CA Privileged Access Manager et son intégration avec Privileged Access Manager Server Control (PAMSC). L’éditeur tire ainsi profit du rachat annoncé il y a un an d’Xceedium. Ce dernier proposait en particulier une solution de gestion des comptes à privilèges conçue pour les environnements hybrides, « avec une approche à base de proxy et centrée sur l’identité ». Celle-ci permettait de « créer un point unique d’authentification pour les administrateurs, faisant ainsi office d’intermédiaire pour les identifiants des comptes administrateurs partagés ».

De son côté, PAMSC s’occupe de surveiller l’activité des utilisateurs en fonction du niveau de sensibilité des ressources. L’ensemble fonctionne désormais de manière intégrée, fournissant à la DSI une console unique de contrôle des accès des utilisateurs, suivant leur identité. L’intégration s’étend par ailleurs aux outils de gestion des services pour simplifier la gestion des comptes d’administration à durée de vie limitée – pour les employés en contrat à durée déterminée ou pour les prestataires exceptionnels.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close