tashatuvango - Fotolia

Dropbox active enfin la synchronisation à la demande

Le service concrétise ainsi son projet Infinite en permettant d’optimiser l’utilisation du stockage local. Paper sort de bêta et de nouvelles offres professionnelles voient le jour.

Dropbox vient de présenter Smart Sync, la concrétisation, près d’un an après son annonce, du projet Infinite. Celui-ci vise à soulager les ressources de stockage locales des postes de travail et ordinateurs portables en réduisant le recours à la synchronisation : les données effectivement synchronisées restent accessibles hors connexion ; les autres sont visibles à tout moment dans le navigateur de fichiers (à partir de Windows 7 et de macOS 10.9) mais uniquement accessibles moyennant une connexion à Internet.

Smart Sync rappelle la manière dont macOS gère aujourd’hui l’utilisation d’iCloud pour la synchronisation des documents : lorsque le système d’exploitation a besoin de libérer de l’espace de stockage local, il en efface les fichiers présents dans iCloud et le moins consultés par l’utilisateur.

Microsoft n’est pas en reste sur ce terrain. Alors que son service OneDrive ne permet pas de procéder à des synchronisations sélectives – contrairement à Box, mais à l’instar de Dropbox –, il devrait prochainement retrouver une fonctionnalité précédemment disponible à l’heure de Windows 8.1, les placeholders : celle-ci permettait déjà de stocker sur OneDrive des fichiers tout en libérant de la place sur son disque local.

Sauf que, pour l’heure, Smart Sync n’est accessible qu’aux clients professionnels de Dropbox. Et pour tous ceux qui ne veulent ni attendre, ni souscrire d’abonnement professionnel, ExpanDrive s’affiche comme une alternative, permettant d’utiliser les ressources de stockage en ligne d’Amazon Cloud Drive, Box, Dropbox, Google Drive, et OneDrive (entre autres) comme des périphériques externes, sans synchronisation.

Parallèlement, Dropbox annonce la disponibilité dans 21 langues de Paper, son outil de travail collaboratif orienté projets et désormais intégré avec Google Agenda. Le service a également revu son interface Web pour renforcer la séparation entre compte privé et compte d’entreprise, ou encore améliorer la visibilité sur les activités de ses collaborateurs. A noter que, Box vient de lancer une nouvelle version de Notes, son concurrent de Paper, assortie d’un client lourd pour Mac et Windows.

Enfin, Dropbox propose désormais des offres professionnelles à 10 € par utilisateur et par mois pour 2 To de stockage, et 15 € par utilisateur et par mois sans limite de ressources, mais à partir de 5 utilisateurs au minimum. Ces deux offres intègrent Smart Sync, les dossiers d’équipe, et Paper, ainsi qu’un historique des fichiers à 120 jours ou encore le support de l’authentification à double facteur. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close