ra2 studio - stock.adobe.com

T-Systems lance une vaste gamme de services de sécurité

La filiale de Deutsche Telekom poursuit son offensive sur le marché des services de sécurité managés en Europe, en s’adressant notamment aux PME.

C’est une très large offensive que T-Systems a lancé sur la France, sur le marché des services de sécurité managés, début octobre, à l’occasion des Assises de la Sécurité. La filiale de Deutsche Telekom spécialisée dans les solutions d’infrastructure numérique a ainsi présenté rien moins que six offres de services.

La première s’intitule Internet Protect Pro, et s’appuie sur le socle technique de Zscaler pour protéger les postes des utilisateurs contre les maliciels. La seconde offre, développée autour des solutions d’Arbor Networks, concerne la lutte contre les attaques en déni de service.

Plus loin, T-Systems a lancé deux offres liées à la gestion des vulnérabilités. La première s’appuie sur les outils de Qualys, déployés pour l’occasion sur une plateforme propriétaire en Allemagne, afin de d’assurer l’audit des services Web exposés par les clients de la société de services. A cela s’ajoute une offre de test d’intrusion faisant appel à des spécialistes de T-Systems basés en Europe de l’Est.

Enfin, la filiale de l’opérateur historique allemand a développé des offres d’externalisation de centre opérationnel de sécurité (SOC). La première, développée avec HP Enterprise et Alien Vault, touche au déploiement de systèmes de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM) en mode cloud ou en local. T-Systems propose aussi une déclinaison de cette offre à destination des PME, basée sur un déploiement d’Alien Vault USM en mode Cloud.

Cette offensive n’est pas une première pour T-Systems. Fin 2014, la SSII allemande avait ainsi annoncé un partenariat avec FireEye pour étendre ses offres de services de sécurité Advanced Cyber Defense. A l’époque, T-Systems voulait utiliser la plateforme de FireEye pour détecter et gérer les incidents de sécurité sur les environnements surveillés. Début 2015, PAC classait la SSII en première position pour les services de sécurité managés en Allemagne, et en quatrième dans la région EMEA.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close