Cet article fait partie de notre guide: Le Grand Guide de la BI 2016-2017

La BI mobile donne un avantage, à condition d’en comprendre les obstacles

Prise de décision immédiate et analyse sur le terrain sont deux des gains potentiels qui justifient des investissements dans l’analytique mobile.

Cités comme une forte tendance de l’IT en 2014, les technologies mobiles et le phénomène BYOD qui y est généralement associé modifient les méthodes de travail et l’IT en ressent directement l’impact.

Dans une étude publiée par Avanade, 60% des entreprises ont indiqué que la plupart de leurs employés utilisaient leurs propres terminaux sur leur lieu de travail. Pour une autre étude, celle-ci menée par CDW, la majorité des professionnels de l’IT de petites entreprises s’accordent sur le fait que les terminaux mobiles accroissent l’efficacité de leur entreprise, via une optimisation des moyens de communications (dans 60% des cas), une productivité croissante (55%) et une rationalisation des processus métier (34%).

Quels sont donc les motivations derrière cette BI mobile et quels en sont les avantages ?

  • La révolution des tablettes. Comme cela a été le cas lors du passage du poste de travail fixe vers le portable, les usages de la tablette vont aujourd’hui au-delà de la traditionnelle consultation des emails. Le cabinet Forrester Research prévoit que l’utilisation des tablettes professionnelles connaisse une croissance à deux chiffes dans les 5 prochaines années, et ce hors de programmes BYOD. Ce qui correspond à une multiplication des usages mobiles. Les employés, et surtout les responsables de département, ont besoin de portables qui leur proposent de l’information au bon moment et n’importe où. Au fur et à mesure que les tablettes gagnent en fonctions dans ce domaine, rattrapant les ordinateurs portables, nous allons assister à une progression de ce format dans la consommation d’informations et ainsi la mobilité occupera une place centrale dans l’environnement IT.
  • Des données au bon moment, depuis n’importe où. Les commerciaux sur le terrain ont besoin en permanence des données de leurs clients. C’est critique pour leur activité ; étant donné qu’ils passent une grande partie de leur temps face au client, les entreprises vont devoir leur fournir des outils de vente et des équipements adéquats sur leurs terminaux mobiles. Plusieurs de nos clients ont doté leurs commerciaux d’outils pour avoir leurs ventes et leurs coûts d’achat, devant les clients. Cette notion de transparence construit une relation de confiance, augmente la satisfaction client, mais renforce également la fidélité.
  • Prise de décision immédiate. Nombre de nos clients de l’industrie manufacturière réalisent des économies de coûts et gagnent en efficacité avec le simple fait de se déplacer à l’intérieur de l’usine avec un terminal mobile qui récupère des données liées à l’état opérationnel de machines, et les alertent sur toute variation des processus métiers. Les responsables de production ont la capacité de résoudre immédiatement le problème avec l’opérateur des machines, réduisant ainsi le risque de perte financière mais s’assurant également d’un maintien optimisé des opérations. Des rapports personnalisés en temps réel depuis le mobile ont aidé un de nos clients à identifier un décalage dans les lignes de production, dû à une erreur de calcul d’échelle, une erreur qui coûtait plusieurs centaines de dollars par jour à l’entreprise.
  • Analyse sur le terrain. Un autre client dans l’industrie énergétique considère la mobilité comme un élément critique pour ses opérateurs sur le terrain lorsqu’ils doivent générer un rapport sur un transformateur ou une sous-station. Leurs techniciens ont besoin d’un accès immédiat aux mesures de tension, aux précédentes opérations de maintenance ainsi qu’à l’historique du transformateur pour réaliser les bons ajustements sur chaque machine. La BI mobile réduit le temps d’accès à l’information, proposant aux opérateurs ce dont ils ont besoin, sur place, devant la machine.

Ces exemples pointent non seulement la tendance en matière de technologie mobile, mais également les gains tangibles d’une stratégie liée à la BI mobile : une collaboration renforcée, des prises de décisions plus averties, des économies de temps, un avantage concurrentiel affirmé et un service client amélioré, notamment.

Même si les avantages sont nombreux, il reste encore quelques obstacles à surmonter :

  • La sécurité. La présence et le stockage de données critiques de l’entreprise sur un terminal – et donc du risque de perte et de vol – donne des cauchemars aux DSI. Dans un monde marqué par le BYOD, le département IT doit être proactif dans ses exigences en matière de sécurité en identifiant la bonne application, comme SAP Afaria, AirWatch ou Mobile Iron. Ces outils proposent non seulement une vision complète en termes de sécurité, mais gèrent également les applications et le contenu des terminaux mobiles à partir d’une console d’administration centralisée. Assurez-vous que votre fournisseur d’outils d’administration de terminaux mobiles supporte tous les types de terminaux, smartphones ou tablettes, et qu’il vérifie automatiquement la conformité.
  • Infrastructure. Tous les environnements BI ne sont pas prêts pour la mobilité. Que ce soit un problème de disponibilité du terminal, lié au réseau ou au hardware, à une configuration de pare-feu ou l’absence de protocole de chiffrement, votre administrateur IT doit se préparer sur tous les fronts.  Le département IT doit commencer par évaluer l’état actuel de l’infrastructure et ses potentiels manques.  La création d’un plan est une étape essentielle et peut être mis en place à partir d’informations récupérées auprès d’entreprises qui se sont déjà attaquées au problème, ou alors en recrutant un consultant.  Ce travail garantit une élimination, ou du moins une minimisation, de tous ces problèmes, avant  qu’ils n’aient un impact sur les utilisateurs.
  • Du contenu optimisé. Tous les outils de reporting et de visualisation ne proposent pas un moyen efficace pour migrer en toute transparence les données depuis le desktop, vers le mobile. Si on ajoute à cela le fait que chaque terminal a des configurations différentes et vous pouvez vous retrouver face à une information dupliquée – une sur le desktop et une sur le mobile. Cela peut être résolu en sélectionnant la bonne plate-forme de BI, conçue avec la flexibilité nécessaire à votre entreprise et ses besoins en matière de mobilité. SAP Analytics, MicroStrategy, QlikTech ont tous développé des solutions analytiques qui adaptent automatiquement l’information pour votre terminal mobile. L’objectif est de créer des visualisations de données pour votre navigateur qui puissent répondre aux gestes de l’iPad. Il s’agit ici d’identifier le bon fournisseur pour éviter que vos employés n’aient à manipuler des données en doublon.

Aujourd’hui, sans innovation, vous reculez. La BI mobile est une belle opportunité pour les entreprises qui ont la volonté d’investir. Et les gains sont bien réels. Adoptez la BI mobile avant que cela ne devienne un standard, accompagnez vos employés vers la productivité et à devenir plus « responsive » et doter votre entreprise d’un avantage concurrentiel.

A propos de l’auteur

Scott Golden est le co-fondateur et vice-président de Decision First Technology, et un partenaire SAP BO. Il travaille depuis 15 ans autour de la problématique BI et collabore avec des petites et grandes entreprises, toutes industries confondues.

 

Pour approfondir sur Outils décisionnels et analytiques

- ANNONCES GOOGLE

Close