Les bases de VMware vSphere

Les débutants en VMware vSphere ne doivent pas se laisser impressionner par des infrastructures de milliers de serveurs. Une PME équipée de quelques serveurs peut virtualiser avec les mêmes principes de base.

Les débutants en matière de VMware vSphere ne doivent pas se laisser impressionner par des infrastructures de type Cloud ou d'entreprise utilisant des milliers de serveurs. Une PME équipée d'une douzaine de serveurs peut parfaitement procéder à une virtualisation selon les mêmes principes élémentaires de l'architecture vSphere que les énormes datacenters.

Les trois éléments fondamentaux de vSphere sont : plusieurs hôtes ESXi identiques, un stockage partagé pour vos machines virtuelles (VM) et vCenter Server pour gérer l'ensemble de l'environnement.

Plusieurs serveurs ESXi identiques

Par le passé, chaque serveur physique était unique, équipé d'applications différentes, créant des besoins différents. La virtualisation transfère cette spécialisation aux VM qui exécutent les applications. Des serveurs physiques regroupés en un cluster constituent le réservoir de ressources matérielles de ces machines virtuelles.

VMware

Au sein du cluster, les hôtes doivent être le plus semblables possible. Il ne faut plus penser en termes de serveurs physiques qui hébergent une VM ; demandez-vous plutôt si le réservoir dispose de suffisamment de ressources pour répondre aux exigences des VM en cours de fonctionnement sur le cluster hôte.

Les serveurs identiques sont du même modèle, utilisent des CPU du même modèle, la même quantité de RAM et les mêmes adaptateurs de réseau et de stockage.

Les serveurs identiques doivent également exécuter la même version du superviseur VMware ESXi et être configurés à l'identique pour le système du nom de domaine (DNS), la synchronisation de l'heure et autres paramètres de base. Si une modification intervient sur un hôte dans un cluster identique, appliquez-la également sur les autres serveurs.

Certains éléments de chaque serveur restent cependant uniques, comme le nom d'hôte, l'adresse IP et l'identifiant de stockage.

Stockage partagé VSphere

Une VM vSphere est un ensemble de fichiers (à peu près une douzaine généralement), résidant sur un élément de stockage. Tous les hôtes du cluster doivent avoir accès à ce stockage, afin qu'ils puissent tous faire fonctionner la VM.

Si le stockage est local, c'est-à-dire au sein d'un hôte, la VM pourrait être irrécupérable en cas de défaillance de l'hôte. Si la VM est sur un stockage partagé par d'autres hôtes, une fonction de cluster, vSphere High Availability (HA), peut la redémarrer sur d'autres hôtes en cas de défaillance de l'un d'entre eux. Ainsi, la mise en oeuvre de VMware HA sur un cluster rend beaucoup moins risquée l'exécution de plusieurs VM sur un hôte ESXi.

Le stockage partagé est également essentiel pour déplacer des VM d'un hôte à un autre. La fonction vMotion de VMware permet à la VM de continuer de fonctionner pendant le changement d'hôte ; ainsi, les utilisateurs ne sauront jamais que la VM se trouve sur un nouvel hôte ESXi. Vous pouvez par conséquent arrêter un hôte, remplacer une pièce défectueuse ou mettre à niveau la RAM par exemple, sans aucune incidence négative sur les opérations.

VMware vCenter

VMware vCenter Server est un outil de gestion centralisé pour plusieurs serveurs ESXi. Le serveur de gestion vCenter vous permet de rassembler tous ces serveurs ESXi pour en faire un cluster HA ou pour utiliser vMotion entre eux.

Les PME peuvent faire appel à vCenter pour répartir équitablement les VM entre leurs hôtes ESXi afin d'éviter toute surcharge des hôtes, en utilisant la fonction vMotion sur les VM jusqu'à ce que la charge soit équilibrée. Avec des licences vSphere plus onéreuses, vCenter effectuera l'équilibrage de la charge à votre place dans un cluster DRS (Distributed Recourse Scheduler).

Mais même de très petites entreprises peuvent tirer un grand profit des fonctions de surveillance et de correction offertes par vCenter afin de conserver des hôtes identiques aux niveaux de la version ESXi et des correctifs.

Dernière mise à jour de cet article : avril 2015

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close