Cet article fait partie de notre guide: Conteneurs : Mémo sur les principaux acteurs du marché

OpenStack : les projets en cours pour améliorer le support des conteneurs

Les mises à jour d’OpenStack effectuées en 2015 ont permis de renforcer le support des conteneurs sur la plateforme Open Source. Mais quelles sont les autres améliorations qui se profilent sur ce sujet ?

Les plateformes Open Source comme OpenStack évoluent en permanence, favorisant l’intégration de nouvelles technologies, comme les conteneurs.

La communauté OpenStack s’est engagée à implémenter et à améliorer le support des conteneurs  et les derniers projets autour de la solution ainsi que les mises à jour le confirment. Par exemple, la version Liberty d’OpenStack, sortie en octobre 2015, implémente le module Magnum, ajoutant le support de trois moteurs clés d’orchestration de conteneurs : Docker, Google Kubernetes et Apache Mesos.  A cela s’ajoute le support du module Ironic pour le support des déploiements de conteneurs bare-metal.

Mais d’autres mises à jour sont bien programmées. Plusieurs nouveaux projets OpenStack visent par exemple à améliorer le support des workloads conteneurisées dans la plateforme et à simplifier la gestion de conteneurs multi-tenant pour les environnements de production. Au-delà de Magnum et d’Ironic, les équipes planchent sur deux projets, Kolla et Murano.

Kolla fournit des outils de déploiement pour opérer des Clouds OpenStack où chaque service OpenStack tourne dans un conteneur Docker. L’idée est de proposer un environnement de conteneurs plus complet et plus uniforme dans lequel les composants peuvent être connectés et dimensionnés  avec un minimum d’interventions manuelles. Kolla a la capacité de déployer des services Ironic. Il peut aussi déployer des modules de stockage OpenStack, comme Cinder, Ceph et Swift. Kolla est toujours en cours de développement et peut être testé, mais n’est pas encore prêt pour la production.

De son côté, Murano, un autre projet en cours de développement, propose un catalogue d’applications que les développeurs et les administrateurs Cloud peuvent utiliser pour publier leurs applications dans le Cloud à partir du dashboard OpenStack Horizon. Murano a également la capacité d’accéder aux applications contenues dans des dépôts publics, comme l’OpenStack Community App Catalog, Google Container Repository, ou le Docker Hub ou Registry. Murano fournit des fonctions de gestion du cycle de vie de l’application et simplifie le déploiement d’applications packagées.

Des versions de Murano ont été publiées depuis la version Juno d’OpenStack sortie en 2014, mais le projet continue de progresser. Des améliorations sont en cours en matière d’intégration avec les autres projets et services OpenStack.

Traduit et adapté par la rédaction

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close