Definition

IaaS

Contributeurs: Philippe Ducellier
Cette définition fait partie de notre Guide Essentiel : Glossaire IT : Cloud Computing

L'Infrastructure à la demande, ou IaaS (Infrastructure as a Service), est un type d'informatique en mode Cloud qui fournit des ressources informatiques virtualisées via Internet. Avec les applications et les plate-formes à la demande – respectivement SaaS et PaaS – le modèle IaaS compte parmi les trois principales catégories de services Cloud.

Avantages du IaaS

Dans un modèle IaaS, un fournisseur tiers héberge des composants d'infrastructure, notamment du matériel, des serveurs et des ressources de stockage, pour le compte de ses utilisateurs. Les fournisseurs IaaS hébergent également les applications des utilisateurs et gèrent des tâches telles que la maintenance et la sauvegarde des systèmes, ainsi que la planification de la résilience.

Les IaaS proposent des ressources à forte évolutivité qui peuvent s'adapter à une demande fluctuante. Ainsi, le modèle IaaS convient particulièrement aux charges temporaires de travail, expérimentales ou sujettes aux changements imprévus.

L'automatisation des tâches administratives, l'évolutivité, la virtualisation de la bureautique et les services fondés sur des politiques sont autant de caractéristiques supplémentaires des environnements IaaS.

Types de facturation

Les clients IaaS paient à l'usage ; généralement à l'heure, à la semaine ou au mois.

Certains fournisseurs facturent également leurs clients en fonction de l'espace qu'ils occupent en termes de machine virtuelle.

Ce modèle de paiement à l'usage élimine les dépenses d'investissement (CAPEX) liées au déploiement de logiciels et de matériel en interne et les transforme en OPEX. Toutefois, les utilisateurs doivent surveiller étroitement leurs environnements IaaS pour éviter de se voir facturer des services qu'ils n'ont pas sollicités.

Etant donné que les fournisseurs IaaS sont propriétaires de l'infrastructure, la surveillance et l'administration des systèmes peuvent devenir difficiles pour les utilisateurs. De plus, si un fournisseur IaaS subit une interruption de service, les travaux des utilisateurs peuvent s'en trouver affectées.

Exemple d'utilisation du modèle IaaS

Si une entreprise développe un nouveau logiciel, il peut s'avérer plus rentable économiquement d'héberger et de tester cette application en faisant appel à un fournisseur IaaS.

Une fois le nouveau logiciel testé et optimisé, il est retiré de l'environnement IaaS au profit d'un déploiement en interne plus traditionnel, ou pour économiser de l'argent ou libérer des ressources pour d'autres projets.

Acteurs du IaaS

Amazon Web Services (AWS), Microsoft (Azure) , Google (Compute Engine), Rackspace et IBM comptent parmi les principaux fournisseurs IaaS. Oracle a également lancé une offre IaaS.

En France, Orange, SFR, Numergy, Ikoula ou encore OVH ou Aruba Cloud proposent eux-aussi des IaaS.

Cette définition a été mise à jour en avril 2015

Pour approfondir sur IaaS

stockage en Cloud Le stockage en Cloud est un modèle de service qui assure la maintenance des données, leur gestion, leur sauvegarde à distance et leur mise à disposition des utilisateurs par le biais d'un réseau (généralement Internet). Le plus souvent, les utilisateurs sont facturés mensuellement à la consommation pour le stockage en Cloud de leurs données. Malgré une forte chute des coûts de stockage par gigaoctet, certains fournisseurs de stockage en Cloud facturent des frais de fonctionnement qui peuvent rendre cette technologie plus coûteuse qu'il n'y paraît au départ. La sécurité du Cloud étant constamment un sujet de préoccupation majeur pour les utilisateurs, les fournisseurs ont tenté de les rassurer en intégrant dans leurs services des fonctions de sécurité telles que le chiffrement et l'authentification.

- ANNONCES GOOGLE

File Extensions and File Formats

Powered by:
Close