Definition

Serverless computing

Serverless computing (l'informatique sans serveur) est un modèle de conception et de déploiement d'applications basé sur les événements dans lequel les ressources informatiques sont fournies sous forme de services cloud évolutifs.

Dans les déploiements d'applications traditionnels, les ressources informatiques du serveur représentent des coûts fixes et récurrents, indépendamment du volume réel de ses activités de traitement. Dans un déploiement sans serveur, le client cloud paye uniquement les services consommés, jamais le temps d'inactivité ou d'interruption.

Le serverless computing n'élimine pas les serveurs, mais vise à reléguer au second plan les questions liées aux ressources de calcul pendant la phase de conception. Le terme est souvent associé au mouvement NoOps et le concept est également connu sous l'appellation FaaS (Function as a Service) ou RaaS (Runtime as a Service).

Le service AWS Lambda est un exemple d'informatique sans serveur dans un cloud public. Les développeurs peuvent entrer du code, élaborer des applications dorsales (backend), créer des routines de gestion d'événements et traiter des données, le tout sans se préoccuper des serveurs, des machines virtuelles (VM, Virtual Machines) et des ressources de calcul sous-jacentes nécessaires pour prendre en charge un très grand nombre d'événements, car le matériel et l'infrastructure sont gérés par le fournisseur.

AWS Lambda peut également interagir avec de nombreux autres services Amazon, ce qui permet aux développeurs de créer rapidement et de gérer des applications d'entreprise complexes sans se soucier ou presque des serveurs sous-jacents.

Cette définition a été mise à jour en octobre 2018

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

File Extensions and File Formats

Close