Définitions IT

Filtrer par lettre
Rechercher une définition
  • H

    Hyperviseur

    Un hyperviseur, également appelé gestionnaire de machine virtuelle, est un programme qui permet à plusieurs systèmes d'exploitation de partager un seul et même processeur matériel.

  • Hyperviseur de type 1

    Un hyperviseur sur matériel nu – ou hyperviseur bare-metal – également connu sous le nom d'hyperviseur de type 1, est un logiciel de virtualisation installé directement sur le matériel informatique.

  • Hyperviseur léger

    Un hyperviseur léger (Thin Hypervisor) est un programme indépendant du système d'exploitation qui crée et exécute des machines virtuelles. Il supporte une moindre charge de travail qu'un hyperviseur, ce qui peut renforcer la sécurité en limitant l'infiltration de menaces potentielles.

  • Informatique hyperscale (hyperscale computing)

    L'informatique hyperscale est une infrastructure distribuée capable de rapidement prendre en charge un pic de demande pour des ressources informatiques Internet et back-end sans espace physique, refroidissement ni puissance électrique supplémentaire.

  • Microsoft Hyper-V Shielded VM

    Une Shielded VM (littéralement une machine virtuelle blindée) est un mécanisme de sécurité de Windows Server 2016 qui protège une machine virtuelle Hyper-V de deuxième génération contre tout accès illicite ou falsification, en combinant les options suivantes : démarrage sécurisé, chiffrement BitLocker, module de plateforme sécurisée (TPM) virtuel et service Host Guardian.

  • VMware Horizon

    La suite VMware Horizon est un ensemble de produits et de technologies conçus pour aider les administrateurs IT à fournir des postes de travail, des applications et des données, de manière sûre, sur différents types de terminaux.

  • I

    IA explicable (XAI)

    L'IA explicable ou XAI (eXplainable Artificial Intelligence) est une forme d'intelligence artificielle prévue pour décrire son objet, sa logique et sa prise de décision de manière intelligible à une personne lambda.

  • IaaS

    L'Infrastructure à la demande, ou IaaS (Infrastructure as a Service), est un type d'informatique en Cloud dans lequel un fournisseur tiers héberge des ressources informatiques virtualisées qu'il met à disposition via Intern

  • IDaaS

    L'IDaaS (Identity as a Service) est une infrastructure d'authentification construite, hébergée et gérée par un fournisseur de services extérieur à l'entreprise. On peut l'assimiler à un service de signature ou authentification unique pour le Cloud.

  • IM (Messagerie Instantanée)

    Les messageries instantanées (Instant Messaging ou IM) sont des outils qui permettent d’échanger des messages – souvent par écrit - en temps réels de manière synchrone. Les IM incluent une fonctionnalité de présence, c’est-à-dire la capacité de savoir si tel ou tel interlocuteur est présent ou disponible.

  • IMAP

    IMAP (Internet Message Access Protocol) est un protocole de messagerie standard qui stocke les messages sur un serveur de messagerie, mais permet à l'utilisateur de les lire et de les manipuler comme s'ils étaient stockés localement sur son périphérique.

  • Index columnstore

    Un « columnstore index » (littéralement « index de stockage en colonne ») est un type de structure de données servant à stocker, gérer et extraire les données enregistrées dans une base de données en colonne.

  • Infrastructure as a Code

    IAC (Infrastructure As Code) est un type d'infrastructure IT que les équipes opérationnelles peuvent administrer et mettre à disposition automatiquement, via du code, plutôt qu'en recourant à un traitement manuel. L'infrastructure as a code est aussi appelée « infrastructure programmable ».

  • Infrastructure Cloud

    L'infrastructure Cloud désigne les composants matériels et logiciels tels que les serveurs, le stockage, les logiciels de réseau et de virtualisation, nécessaires à la prise en charge des besoins informatiques d'un modèle d'informatique en Cloud. Elle comprend une couche d'abstraction logicielle qui virtualise les ressources et les présente logiquement aux utilisateurs par l'intermédiaire de programmes.

  • Infrastructure composable

    Dans une infrastructure composable, les ressources physiques de calcul, de stockage et de Network Fabric sont traitées comme des services. Les ressources y sont regroupées logiquement : les administrateurs n'ont pas à configurer physiquement le matériel pour prendre en charge telle ou telle application logicielle.

- ANNONCES GOOGLE

Close