Définitions IT

Filtrer par lettre
Rechercher une définition
  • D

    Data warehouse (entrepôt de données)

    Un entrepôt de données est un référentiel central qui accueille tout ou (grande) partie des données que les différents systèmes métier d'une entreprise collectent.

  • Datacenter

    Un datacenter (ou centre de données) – parfois écrit data center - est un référentiel centralisé, physique ou virtuel, destiné au stockage, à la gestion et à la diffusion de données et d'informations axées sur un domaine de connaissance particulier ou concernant une activité particulière.

  • Datamart

    Un Datamart est un référentiel qui contient des données collectées auprès de différentes sources, notamment opérationnelles.

  • Deep Packet Inspection

    L'inspection de paquets en profondeur (ou DPI) est une méthode qui consiste à filtrer les paquets au niveau de la couche application du modèle OSI. La méthode DPI permet de détecter, d'identifier, de classer et de réacheminer ou de bloquer les paquets contenant des charges utiles (payload) que les mécanismes conventionnels de filtrage ne sont pas en mesure de détecter puisqu'ils examinent uniquement les en-têtes.

  • DevOps

    Le terme DevOps correspond à la fusion des tâches qu'effectuent les équipes chargées du développement des applications (Dev) et de l'exploitation des systèmes (Ops, pour opérations) pour fluidifier et rationaliser la création et la mise à disposition d'applications d'entreprise.

  • DHCP

    DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est un protocole de communication. Les administrateurs réseau l'utilisent pour gérer et automatiser de manière centralisée la configuration réseau des appareils rattachés à un réseau IP (Internet Protocol).

  • Direct-Attached Storage (DAS)

    Le terme DAS ou direct-attached storage (stockage en attachement direct) décrit un stockage attaché directement à un ordinateur et qui n’est pas accessible à d’autres ordinateurs.

  • Directeur de la sécurité des systèmes informatiques (DSSI)

    Le directeur de la sécurité des systèmes informatiques (DSSI) – appelé aussi RSSI (R pour Responsable) – est un cadre supérieur chargé de mettre les mesures de sécurité en conformité avec les programmes et les objectifs métier de l'entreprise, en veillant à protéger de manière adéquate les ressources et technologies de l'information.

  • Disaster Recovery (PRA)

    Relevant de la planification de la sécurité, la reprise après désastre (ou Disaster Recovery) vise à protéger une entreprise des conséquences d'événements très graves (cyberattaques, pannes matérielles ou catastrophes naturelles).

  • Disque dur

    Un disque dur est un composant qui stocke un grand volume de données sur un ou des supports magnétiques et y donne rapidement accès. Les ordinateurs sont équipés d'un disque dur capable d'accueillir plusieurs milliards d'octets (gigaoctets) de stockage.

  • Docker

    Docker est un programme open source qui permet l'intégration d'une application Linux et de ses dépendances sous la forme d'un conteneur.

  • Données non structurées

    Les données non structurées sont une désignation générique qui décrit toute donnée extérieure à un type de structure (telle qu'une base de données).

  • DRAM (Dynamic Random Access Memory)

    La mémoire vive dynamique, ou mémoire à accès aléatoire dynamique (DRAM, Dynamic Random Access Memory), est un type de mémoire généralement utilisé pour les données ou le code de programme dont le processeur d'un ordinateur a besoin pour fonctionner.

  • DSI

    Le Directeur des Systèmes Informatique et/ou d'Information - en anglais le CIO - correspond à l'intitulé du poste exécutif attribué à la personne chargée de la stratégie IT et des systèmes informatiques nécessaires au soutien des objectifs de l'entreprise.

  • DWaaS (Entrepôt de données Cloud)

    L'entrepôt de données à la demande, en mode Cloud (ou DWaaS pour Data Warehousing as a Service) est un modèle d’externalisation dans lequel un prestataire de services configure et gère les ressources matérielles et logicielles requises par à un entrepôt de données (en anglais, le Data Warehouse), tandis que le client fournit les données et paie pour le service d'infogérance.

- ANNONCES GOOGLE

Close