Alerte au cyber-espionnage contre les énergéticiens occidentaux

Le groupe Dragonfly, aussi connu sous le nom d’Energetic Bear, est de retour. Selon Symantec, il pilote une vaste campagne d’espionnage, ciblée sur les énergéticiens occidentaux, depuis la fin 2015. Pas question semble-t-il, à ce stade, d’opérations offensives comme du sabotage : en l’état, les attaquants semblent s’être limités à de la reconnaissance et à de la collecte d’informations.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close