CLOUD Act américain : un nouveau nuage noir sur la confidentialité du Cloud

Le CLOUD Act (pour Clarifying Lawful Overseas Use of Data) « clarifie » les règles qui régissent l'accès aux données de citoyens américains stockées sur des serveurs à l'étranger. Le gouvernement US pourra notamment passer des accords bilatéraux avec des pays pour faciliter l'accès à ces données, en échange de quoi les pays « amis » auront plus facilement accès aux données de leurs ressortissants, stockées par des fournisseurs américains.

- ANNONCES GOOGLE

Close