Le ransomware Hive largement déchiffré

Quatre chercheurs coréens ont publié une méthode de déchiffrement des données prises en otage lors de cyberattaques conduites avec le ransomware Hive. D’autres chercheurs avaient identifié ces défauts d’implémentation du chiffrement il y a plus d’un mois, et partagé les informations correspondantes afin que puissent être aidées d’éventuelles victimes de Hive.

> lire l'article de Valéry Rieß-Marchive

Close