RSA Conference 2017 et attaques des Etats-nations

Pour Brad Smith, Directeur juridique de Microsoft qui s'est exprimé lors d'une intervention à la RSA Conference 2017, un problème compte plus les autres en matière de cybersécurité : « le nombre croissant d’attaques d’Etats-nations ». Mais puisque ces attaques attribuées à ces Etats-nations affectent en premier lieu des particuliers et des entreprises privées, le Directeur juridique de Microsoft appelle à la création d’une forme de convention de Genève pour le monde cyber : « depuis plus des deux tiers d’un siècle, les gouvernements du monde entier se sont engagés à protéger les civils en temps de guerre. Mais lorsqu’il s’agit de cyberattaques, le piratage d’Etats-nations s’est transformé en attaques sur des civils en temps de paix ».

Close