Les dessins du MagIT

Télécharger Information Sécurité
  • Dans ce numéro:
    • #NotPetya : les enseignements tirés chez Maersk
    • Gestion des correctifs : cinq pratiques de référence
    • Gestion des correctifs : des pistes pour améliorer une activité essentielle
    Télécharger cette édition
  • Le numérique à la peine pour recruter

    Toutes les régions de France y compris l’Ile-de-France, la locomotive du secteur, connaissent des difficultés pour trouver les bons profils. Au point d’en faire d’un frein majeur à leur développement loin devant les contraintes de concurrence ou d’investissements étrangers.

  • Dassault Systèmes prend le contrôle d’Outscale

    D’actionnaire de référence à majoritaire. Dassault Systèmes a finalement pris la décision de monter au capital d’Outscale, société qu’il avait contribué à créer en 2011, alors que tous les regards étaient tournés vers le grand projet de Cloud souverain bleu-blanc-rouge, Andromède, financé par l’état français.

  • Le hacking d'une brosse à dent connectée souligne la vulnérabilité de l'IoT

    Les menaces liées aux lacunes de sécurité des objets connectés vont bien au-delà du détournement de systèmes embarqués élaborés comme des routeurs, des caméras ou même des téléviseurs. Avec des risques multiples, comme vient de le montrer le hacking d'une brosse à dent.

  • Microsoft corrige à nouveau des vulnérabilités dans Windows XP

    Le lot de rustines de l’éditeur pour le mois de juin contient de nouveaux correctifs pour son système d’exploitation client censé défunt. Une mesure de précaution alors que des outils attribués à la NSA sont dans la nature.

  • Orange va lancer son cloud Flexible Engine en France

    Orange va finalement lancer son cloud co-construit avec Huawei en France avec l'objectif d'une large couverture mondiale d'ici la fin 2017. CloudWatt va poursuivre son chemin en parallèle pour servir les besoins des acteurs souverains et des grands OIV.

  • La croissance des besoins en Cybersécurité

    Cybersecurity Ventures anticipe une croissance de 12 à 15% par an pour la cybersécurité, jusqu'en 2021, avec une pénurie forte d'experts compétents.

  • Apple lance son HomePod

    Avec son HomePod, Apple et son intelligence artificielle Siri veulent concurrencer celles d'Amazon, de Google et de Microsoft.

  • La Silicon Valley contre le retrait de l'accord de Paris

    Les dirigeants d'Apple, Google, Microsoft, Facebook, Amazon, ainsi que de Tesla ou de Walt Disney ont tous critiqué la décision de Donald Trump de se retirer de l'accord de Paris.

  • HPE toujours en fort recul au 2e trimestre 2017

    Alors qu'HPE approche de la fin de son processus de recentrage sur l'infrastructure, les activités serveurs et stockage ont respectivement vu leurs ventes reculer de 14% et 13% au cours du dernier trimestre fiscal de la firme.

  • Mais qui a écrit le ransomware WannaCry ?

    Le but et les auteurs du désormais célèbre rançongiciel restent mystérieux. Selon certains, l’origine est à chercher du côté de la Corée du Nord et du groupe Lazarus. Pour d’autres, c’est moins évident, mais ses auteurs parleraient Chinois. Et quel était le but des hackers à l'origine de sa propagation : est-ce le test d'une cyberarme ou une simple tentative d'extorsion crapuleuse ?

  • Renault reprend des équipes R&D d'Intel en France

    Renault compte racheter les activités de recherche-développement d'Intel sur les sites de Sophia-Antipolis et de Toulouse, soit 400 salariés. Les équipes resteront sur place, pour conserver leurs partenariats actuels avec les universités et les industriels. En revanche, les sites Intel de Nantes et de Montpellier ne sont pas concernés par cet accord.

  • Eternal Blue, Double Pulsar : l'arsenal de la NSA dévoyé

    Les cyber-délinquants n’ont pas manqué de se saisir de l’arsenal de l’agence américaine du renseignement rendu public il y a bientôt deux mois. Ces outils, basés sur une collection de failles et de brèches gardées actives, apparaissent utilisés bien au-delà de WannaCry.

- ANNONCES GOOGLE

Close