Telefónica Global Technology choisit Fortinet pour sécuriser son plus grand centre de données

Fortinet, l’un des acteurs majeurs de la sécurité réseau haute performance, annonce que Telefónica Global Technology (TGT), division mondiale de la gestion et des opérations des systèmes d’information de Telefonica, a choisi la technologie de Fortinet, pour protéger son centre de données consolidé à Alcalá de Henares, à Madrid en Espagne.

Fortinet, l’un des acteurs majeurs de la sécurité réseau haute performance, annonce que Telefónica Global Technology (TGT), division mondiale de la gestion et des opérations des systèmes d’information de Telefonica, a choisi la technologie de Fortinet, pour protéger son centre de données consolidé à Alcalá de Henares, à Madrid en Espagne. La sécurité des grands centres de données est devenu un enjeu d’importance tant pour les opérateurs que pour les grandes entreprises. Face à la multiplication des  volumes de données, mais aussi à la multiplication des modes d’accès en mode Saas, les grands opérateurs n’ont d’autres choix que de mieux sécuriser leurs infrastructures. Un mouvement qui devrait se répandre aussi du coté des hébergeurs de Cloud et les grandes entreprises dans le cadre de la mise en place de leur cloud hybride.

Rechercher une sécurité maximale tout en gardant une forte agilité sur un seul centre de données

Dans le cadre d'une optimisation de ses datacenters, la filiale de l’opérateur espagnol a décidé de consolider ses quatre principaux centres de données en Europe (Espagne, Royaume-Uni, Allemagne et République Tchèque) et son centre de données corporate Telefónica dans le nouveau centre de données Alcalá.

Le châssis de classe opérateur FortiGate, ainsi que les appliances de gestion de sécurité centralisée FortiManager et les appliances de reporting et de logs FortiAnalyzer de Fortinet servent de plates-formes technologiques pour permettre à TGT de créer et gérer des environnements virtuels sécurisés au sein du centre de données.

Un total de 18 châssis FortiGate-5060 ont été déployés en neuf clusters dans les centres de données Alcalá et Julián Camarillo à Madrid. Chaque châssis peut contenir jusqu'à six blades, délivrant jusqu'à 40 Gbps de débit chacune, offrant ainsi des performances et une évolutivité maximales à TGT. Les capacités de domaines virtuels FortiGate (VDOMs) sont utilisées pour la segmentation du réseau et assurent le provisioning de plusieurs pare-feux virtuels indépendants au sein du même châssis. Ce projet informatique comprenait également deux FortiManager-3000C et deux FortiAnalyser-4000B. Le FortiManager permet l'administration et la configuration centrale des pare-feux physiques et virtuels, tandis que le FortiAnalyzer recueille, stocke et analyse les logs d'événements et permet un reporting centralisé.

Dernière mise à jour de cet article : décembre 2014

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close