Deutsche Börse veut lancer une bourse sur les capacités cloud

Deutsche Börse qui est notamment connu comme l'opérateur de la bourse de Francfort veut créer un nouveau marché pour l'échange de capacités cloud d'infrastructure (puissance informatique, capacité de stockage...), à l'instar de ce qui existe déjà pour les capacités électriques.

Cet article traite de

Applications et services

SUJETS CONNEXES

Deutsche Börse qui est notamment connu comme l'opérateur de la bourse de Francfort veut créer un nouveau marché pour l'échange de capacités cloud d'infrastructure (puissance informatique, capacité de stockage...), à l'instar de ce qui existe déjà pour les capacités électriques. L’opérateur boursier fait le pari que les ressources informatique en cloud vont devenir une marchandise de commodité, largement standardisée, que l’on pourra s’échanger sur le marché. De tels marché existent déjà pour l’énergie mais ils ont par le passé connu aussi des excès comme à pu en témoigner l’expérience d’Enron aux Etats-Unis. Plus récemment, on a aussi vu s’échanger des capacités électriques à prix négatif sur le marché européen. Pas sûr que cela soit de nature à rassurer les opérateurs cloud.

Prévu pour 2014, ce nouveau marché va s'appuyer sur les technologies de gestion de cloud de l'allemand Zimory. L'objectif est de permettre à des producteurs et des acheteurs d'échanger de la capacité via des API ouvertes. L’idée est de valoriser les ressources en fonctions de leur disponibilité mais aussi de leur qualité. Pour cela, Deutsche Börse espère instaurer une forme de standard entre les participants du marché qui leur permettra d’échanger des ressources en fonction de paramètres de SLA, de sécurité des données…

En France, la SSII française Devoteam, partenaire de l’éditeur allemand Zimory, et intégrateur de sa technologie de connecteur Zimory Connect (le composant qui a été retenu par Deutsche Börse pour interconnecter les producteurs à sa place de marché) espère convaincre des utilisateurs et des opéraeurs de s’appuyer sur la  technologie. Devoteam a ainsi amorcé un premier projet avec un fournisseur de cloud hexagonal et espère à terme fournir des services d’intermédiation pour ces clients (avec notamment un rôle de gestionnaire de capacité).

En savoir plus :

La bourse du cloud : une alternative à Amazon et Google? sur LeMagIT

L’interview de Fabrice Sarlat de Devoteam sur LeMagIT.fr

La présentation de Deutsche Börse (en anglais et allemand au format PDF)

 

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close