VMware Forum : le CEO Pat Gelsinger choisit la France pour exposer sa stratégie

A l’occasion de l’édition 2013 de VMware Forum, qui s’est tenu aujourd’hui, Pat Gelsinger, le CEO du groupe est venu évangéliser sa stratégie auprès de ses clients français. Une occasion pour rappeler les priorités du groupe : le data center virtualisé, le cloud hybride, et l’environnement utilisateur multi-terminal. La virtualisation déclinée tout azimut.

Cet article traite de

Applications et services

SUJETS CONNEXES

Faire évoluer la vision du datacenter, «ce musée de l’IT d’hier». C’est en ces termes que Pat Gelsinger, le CEO de VMware est venu ce jeudi 6 juin, porter la bonne parole du spécialiste de la virtualisation et du cloud, à un vaste parterre de quelque 2000 clients français, réunis pour l’occasion lors de l’édition 2013 du VMware Forum. Le CEO a choisi cette édition française de l’événement, plutôt qu’une des dizaines d’autres en Europe, pour évangéliser la stratégie du groupe, raconte Hervé Uzan, Directeur Général France de VMware. Le groupe compte quelque 25 000 clients dans l’hexagone en 2012, mais la maturité des entreprises françaises en matière de virtualisation semble donner encore de l’élan au marché dans l’Hexagone, selon lui.

Pat Gelsinger au VMware ForumPat Gelsinger au VMware Forum.

C’est face à un auditoire conquis que le CEO du groupe a décrypté les piliers de la stratégie globale de VMware, articulée autour du concept de datacenter virtualisé (Software-defined data center, dans le vocabulaire VMware) qui doit donner un coup de jeune au concept de centre de données. Ainsi si la virtualisation des serveurs a constitué le point de départ de la transformation des entreprises, celle du datacenter constitue la prochaine évolution qui vise à toujours plus simplifier la gestion des systèmes d’information raconte-t-il. Le CEO dessine ici la progression du groupe qui suit finalement l’évolution des systèmes d’informations. Des serveurs à leur consolidation, VMWare s’est fermement ancré à la base des infrastructures de cloud. Avec la volonté de proposer un modèle d’IT as a service.

Avec sa stratégie de data center virtualisé, VMware vise à étendre la virtualisation à toutes les couches de l’infrastructure, réseau, stockage ainsi qu’à l’environnement utilisateur (PC et terminaux mobiles), le tout couronné par une plate-forme d’administration centralisée et commune, explique Pat Gelsinger. Si la consolidation des serveurs a contribué à générer des économies d’échelle, la virtualisation du data center pourrait, selon le CEO, permettre de réaliser des économies 6 à 7 fois supérieures.

Poursuivant son décryptage stratégique, Pat Gelsinger a également mentionné les deux autres piliers du groupe, le cloud hybride et les environnements multi-utilisateurs et multi-terminaux. Les deux autres « missions que s’est fixé VMware. Pat Gelsinger a rappelé le lancement récent des vCloud Hybrid Services, inaugurés fin mai et dont l’objectif est de permettre aux entreprises «d’étendre le datacenter vers le cloud public» et ce, sans modifier leurs applications existantes, avec les mêmes modèles de sécurité, de réseau et une administration unifiée. Une passerelle entre cloud privé et cloud public.

Enfin, dernier pan de la stratégie VMware, les problématiques liées à la mobilité dans les entreprises, cristallisées par Horizon suite, lancée en août 2012. La vocation de cette suite est de proposer un ensemble d’outils (Horizon View, Horizon Mirage et Horizon Workspace) pour la gestion et le déploiement de postes de travail virtualisés dans un environnement de mobilité multi-terminal.

Bref, résume Hervé Uzan, de quoi accélérer vers un SI 100% virtualisé.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close