Numergy retient la solution SDN d'Alcatel-Lucent pour son cloud

Numergy a fait le choix des solutions réseaux d'Alcatel-Lucent pour son infrastructure OpenStack et va notamment d'appuyer sur le SDN de sa filiale, Nuage Networks.

Extrait du Guide Essentiel :

Dossier SDN : la virtualisation réseau pour les datacenters

Sections de ce guide

  1. Introduction
  2. Analyse
  3. Expériences
+ Voir plus

Alcatel-Lucent est devenu le principal fournisseur d’équipements réseau de Numergy. L’opérateur de cloud souverain créé par SFR, Bull et la Caisse des Dépôts et Consignations, travaille au déploiement d’une nouvelle plate-forme cloud à grande échelle motorisée par OpenStack qui doit prendre le relais à terme de sa plate-forme cloud VMware.
Dans le cadre de cette plate-forme, Numergy entend mettre en place une infrastructure à même de supporter jusqu’à un million de VM d’ici à 2017. Comme nous l’expliquait récemment Patrick Debus Pesquet, le directeur technique de Numergy, cette plate-forme s’appuiera sur un réseau d’une dizaine de datacenters répartis à travers la France. C’est pour bâtir cette plate-forme que Numergy a choisi de s’appuyer sur les infrastructures réseau d’Alcatel et de sa filiale SDN Nuage Networks.

Comme l'explique Stéphane Haulbert, vice président Sales Alternates, rencontré lors du salon Cloud Computing World Expo, l’interconnexion des datacenters sera ainsi gérée par les routeurs de services 7750 SR, des équipements certifiés Metro Ethernet Forum et que l’ équipementier pousse aussi auprès de ses clients mobiles pour l’agrégation de trafics 3G et LTE. L’interconnexion entre les serveurs au sein du datacenter (« Top of the rack ») sera assurée par des commutateurs 7850 VSG, des commutateurs de haut de rack denses qui offrent jusqu’à 96 ports 10 Gigabit.  Le commutateur 7850 VSG est à même de faire tourner le contrôleur SDN de Nuage Networks -Virtualized Services Controller (VSC), qui fait office de plan de contrôle programmable et est l’un des éléments clés de la plate-forme de réseau de Nuage Networks.

Le contrat avec Numergy est un contrat majeur pour Nuage Networks, qui a déjà fourni sa plate-forme à 3 grands clients et est en phase de test avec une trentaine d’autres. Il est en effet conforme à la nouvelle stratégie d’Alcatel Lucent qui tente de se diversifier sur le marché des hébergeurs et des acteurs du cloud. Un point clé du choix de Numergy a été l’interopérabilité des outils de Nuage Networks avec OpenStack et les hyperviseurs Linux utilisant  Open vSwitch. La solution est aussi compatible avec VMware et s’appuie sur le protocole VXLAN pour l’encapsulation de flux – à ce propos, Nuage Networks a optimisé Open vSwitch pour sa propre solution. Les commutateurs 7850 VSG peuvent également terminer des tunnels VXLAN pour le raccordement de serveurs physiques (fonction dite de VTEP). Une fonction qui pourrait s’avérer très intéressante si Numergy venait à terme à proposer aussi bien des serveurs virtuels que des serveurs physiques dans son infrastructure (ce que permet le framework Ironic d’Icehouse, la prochaine version d’OpenStack).

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Guides Essentiels

Dossier SDN : la virtualisation réseau pour les datacenters

Sections de ce guide

  1. Introduction
  2. Analyse
  3. Expériences

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close